Rayons ultraviolets : une menace la nuit aussi

Les rayons ultraviolets continuent à endommager les cellules de la peau plusieurs heures après l’exposition au soleil, ont démontré des chercheurs américains.

Photo : iStockphoto
Photo : iStockphoto

Les rayons ultraviolets continuent à endommager les cellules de la peau plusieurs heures après l’exposition au soleil, ont démontré des chercheurs de l’Université Yale, aux États-Unis. « On pensait que l’ADN subissait des dégâts seulement au moment où la peau était exposée aux rayons, mais c’est plus complexe, explique le professeur Douglas Brash. Les rayons activent deux types de protéines qui, ensemble, excitent un électron qui, à son tour, provoque des mutations de l’ADN. Or, ces protéines peuvent rester actives plusieurs heures après l’exposition solaire. » Le chercheur croit que des crèmes « postsolaires », contenant des antioxydants susceptibles de neutraliser les électrons excités, pourraient réduire les risques.

Laisser un commentaire