Régime : tous égaux devant les kilos

Pour perdre du poids, vaut-il mieux un régime faible en gras ou pauvre en glucides ? Peu importe !

balance
Photo : iStockphoto

Pour perdre du poids, vaut-il mieux un régime faible en gras ou pauvre en glucides ? Peu importe !

Une équipe de l’Université McMaster, en Ontario, a épluché les résultats de 48 études menées auprès de 7 286 personnes en surpoids ayant suivi l’un des 11 régimes les plus populaires, dont Atkins et Weight Watchers.

Après 12 mois, les personnes recrutées avaient perdu en moyenne 7,3 kilos. Il n’y avait aucune différence notable entre les régimes.

« Ce qui compte avant tout, c’est d’en choisir un auquel on pense pouvoir adhérer », conclut le professeur Bradley Johnston, qui a dirigé les travaux.

Laisser un commentaire

« « Ce qui compte avant tout, c’est d’en choisir un auquel on pense pouvoir adhérer », conclut le professeur Bradley Johnston, qui a dirigé les travaux. »

Cette conclusion est incomplète. Elle omet des aspects très importants dans une démarche de perte de poids idéalement couronnée de succès, et, encore plus important, un maintien stable – car perdre du poids pour le reprendre, et souvent en reprendre davantage, est une immense frustration et une formidable perte de temps, et bien souvent aussi, d’argent.

Pour la compléter, il aurait fallu ajouter: « Il faut aussi considérer le réalisme de maintenir cette alimentation à long terme, et se questionner sur les impacts sur la santé. » Et sur ce plan, les régimes sont loin d’être tous égaux. Certains peuvent causer d’importantes carences alimentaires. Beaucoup reposent sur des principes, comme la dissociation (ne pas manger certains groupes d’aliments ensemble), qui rend difficile de les respecter à long terme. D’autres reposent beaucoup sur la motivation d’un groupe – le mauvais côté étant que lorsque, par lassitude ou manque de temps, on cesse de fréquenter le groupe, la motivation se perd aussi.

Perdre du poids et maintenir sa perte de poids, c’est loin d’être facile, et il vaut mieux, en fait, fuir les régimes, qui sous-entendent une façon de s’alimenter temporaire. Pour atteindre l’objectif, les changements doivent être permanents, sinon, ce sera la reprise de poids.