Résidents à domicile

Depuis cette année, les résidents en médecine familiale de l’Université de Montréal (UdeM) participent à des stages de formation en soins à domicile. 

Depuis cette année, les résidents en médecine familiale de l’Université de Montréal (UdeM) participent à des stages de formation en soins à domicile.

Un groupe de médecins-enseignants de l’UdeM a obtenu un budget auprès du ministère de la Santé pour monter le programme.

Pour le moment, seules quelques unités de médecine familiale (UMF, où les médecins-enseignants transmettent leur expertise aux résidents) offrent ces stages.

« D’ici trois ans, nous souhaitons les étendre à nos 17 UMF et aux autres universités du Québec », dit la Dre Geneviève Dechêne.

Son groupe se heurte toutefois à un défi de taille : le manque d’enseignants. « Bien que la majorité des Québécois souhaitent mourir à domicile, très peu de médecins se rendent chez les patients, à cause des conditions de rémunération, qui demeurent punitives », se désole la médecin.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.