Rhume : oubliez l’échinacée

La plus importante étude menée à ce jour sur l’échinacée conclut que cette plante médicinale, censée fouetter le système immunitaire pour l’aider à combattre les symptômes du rhume, serait à peu près inefficace.

Rhume : oubliez l'échinacée
Photo : iStockphoto

Les chercheurs de l’Université du Wisconsin ont recruté 719 adultes et enfants âgés de 12 à 80 ans. Lorsque sont apparus les premiers symptômes d’un rhume, certains ont pris des comprimés d’échinacée, d’autres un placébo et d’autres encore rien du tout.

En moyenne, l’échinacée a permis de réduire d’une demi-journée la durée d’un rhume, qui s’étirait auparavant sur une semaine.

Cette réduction n’est pas statistiquement significative, soulignent les chercheurs. Elle pourrait être le fruit du hasard.

Laisser un commentaire