Sel : pas seulement les croustilles

Un simple sandwich contient en moyenne de 30 % à 46 % de l’apport quotidien en sodium recommandé par les autorités de santé publique.

sandwich
Photo : iStockphoto

Un simple sandwich contient en moyenne de 30 % à 46 % de l’apport quotidien en sodium recommandé par les autorités de santé publique.

Ce calcul est issu de l’étude What We Eat in America, au cours de laquelle plus de 5 700 États-Uniens ont noté tout ce qu’ils avalaient.

Près de 50 % des participants mangeaient au moins un sandwich par jour. En détaillant les ingrédients de l’ensemble de ces sandwichs, les chercheurs ont calculé qu’en moyenne un sandwich contenait 690 mg de sodium. Le ministère de la Santé du Canada recommande de ne pas dépasser 2 300 mg par jour.

Pour les personnes de plus de 50 ans ou celles qui souffrent de diabète, d’hypertension ou d’insuffisance rénale, les lignes directrices américaines préconisent plutôt un maximum de 1 500 mg par jour.

Un surplus de sel fait augmenter la tension artérielle, un facteur de risque important dans les maladies cardiovasculaires.

Laisser un commentaire