Sharp attaque – Question 17

L’été est une saison plutôt tranquille dans les universités, mais pour l’infâme Sharp, c’est une période bénie des dieux. Ce voleur veut profiter des laboratoires déserts pour saborder la base même de toute société ouverte et pluraliste : la recherche scientifique.

Pendant tout l’été, il va fouiner sur les campus du Québec et s’emparer de matériel essentiel au travail des chercheurs. La police est déroutée. Saurez-vous l’aider ?

Deux fois par semaine, une nouvelle énigme sera présentée dans ce blogue. Une belle occasion de vous amuser en testant vos connaissances du monde de la recherche universitaire québécoise.

Associé à chaque énigme, un bulletin de participation vous permettra de vous inscrire au grand concours du jeu Sharp attaque et de courir la chance de gagner l’un des six abonnements annuels Famille Plus du Centre des sciences de Montréal. Ce prix donne aussi accès à plus de 300 musées et centres des sciences dans le monde ! (Le tirage aura lieu à la fin du mois de septembre.)

La solution de chaque énigme figurera au début de l’énigme suivante. Bonne chance !

 

Réponse à la question 16 : b. Michel Charbonneau

Question 17

En sortant du bureau du professeur Michel Charbonneau, Sharp est toujours en pleine crise. Et s’il fallait l’opérer d’urgence ? Voilà qui lui donne une idée : voler le tout nouveau robot que le docteur Thomas Hemmerling a utilisé pour la première fois lors d’une chirurgie en avril dernier à l’Hôpital général de Montréal. Que ce robot permet-il de faire ?

a. De réaliser une intubation à distance

b. D’extraire des tumeurs cancéreuses par laparoscopie

c. De piloter l’anesthésie durant toute la chirurgie

La réponse et une nouvelle question seront publiées jeudi. En attendant, participez au concours !

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires