Sharp attaque – Question 3

L’été est une saison plutôt tranquille dans les universités, mais pour l’infâme Sharp, c’est une période bénie des dieux. Ce voleur veut profiter des laboratoires déserts pour saborder la base même de toute société ouverte et pluraliste : la recherche scientifique.

Pendant tout l’été, il va fouiner sur les campus du Québec et s’emparer de matériel essentiel au travail des chercheurs. La police est déroutée. Saurez-vous l’aider ?

Deux fois par semaine, une nouvelle énigme sera présentée dans ce blogue. Une belle occasion de vous amuser en testant vos connaissances du monde de la recherche universitaire québécoise.

Associé à chaque énigme, un bulletin de participation vous permettra de vous inscrire au grand concours du jeu Sharp attaque et de courir la chance de gagner l’un des six abonnements annuels Famille Plus du Centre des sciences de Montréal. Ce prix donne aussi accès à plus de 300 musées et centres des sciences dans le monde ! (Le tirage aura lieu à la fin du mois de septembre.)

La solution de chaque énigme figurera au début de l’énigme suivante. Bonne chance !

 

Réponse à la question 2 : b. Ce ne sont pas des aliments, mais des échantillons de tourbe et de sédiments prélevés au fond des lacs.

Question 3

Sharp n’est pas près d’oublier sa déconfiture quand il a réalisé que les carottes de tourbe et de sédiments du professeur Pierre Richard n’ont rien de comestible, puisque celles-ci lui servent à retracer l’évolution du climat dans le passé ! Pour effacer le souvenir de ce cuisant échec, le voleur fonce au labo de Sonia Lupien, directrice du Centre d’études sur le stress humain à l’Hôpital Louis-H.-Lafontaine. Il cherche à s’emparer d’un médicament qui pourrait effacer certains souvenirs ciblés. Comment s’appelle ce produit ?

a. La roténone

b. Le métyrapone

c. Le pédenone

La réponse et une nouvelle question seront publiées jeudi. En attendant, participez au concours !

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires