Soins dentaires : une dent contre le privé

Environ six millions de Canadiens renoncent à aller chez le dentiste chaque année en raison des coûts, révèle un rapport.

dentiste
Photo : iStockphoto

Environ six millions de Canadiens renoncent à aller chez le dentiste chaque année en raison des coûts, révèle un rapport de l’Académie canadienne des sciences de la santé (ACSS).

Sans surprise, il s’agit le plus souvent de travailleurs à statut précaire, de personnes âgées ou de nouveaux arrivants, qui n’ont pas accès à une assurance dentaire par l’entremise d’un employeur.

Les auteurs du rapport plaident pour que des soins de prévention et de restauration soient accessibles à tous les habitants du Canada qui en ont besoin, indépendamment de leur capacité de payer.

Laisser un commentaire

Encore un autre piège à cons comme les garderies, l’assurance-médicament, les congés parentaux, etc… qui ne devaient que nous coûter des sommes raisonnables mais une fois entrés dans la cage à homards, les contribuables se sont rendus compte de leur erreur.

« …les garderies…qui ne devaient que nous coûter des sommes raisonnables… » (Francois 1)

Mais c’est tes gouvernements libéraux fétiches que tu adores, John James Charest et Couillard qui ont augmentés les prix des garderies pour pouvoir augmenter le salaire des trois docteurs ministres libéraux et de tous les docteurs.

Hé misère! Faut te mettre les points sur les I et les barres sur les T.

« …autre piège à cons comme les garderies, l’assurance-médicament, les congés parentaux, etc… qui ne devaient que nous coûter des sommes raisonnables… »

La santé coûte moins cher parce que c’est l’état qui s’en occupe et les soins sont meilleurs au Québec.

L’assurance auto coûte moins cher parce que c’est l’état qui s’en occupe et les règlements se font plus vite.

L’électricité coûte moins cher parce que c’est l’état qui s’en occupe et Hydro Québec a été qualifiée de meilleure entreprise en électricité en Amérique du Nord.

Quant aux médicaments ils sont 50% moins cher au Québec qu’aux États Unis. Il y a des voyages organisés à partir de New York pour que les gens viennent acheter leurs médicaments au Québec.

Quand vous allez chez dentiste la première question qu’il pose c’est: Avez-vous une assurance privée? Si vous répondez oui c’est 30% plus cher.

L’assurance dentaire serait comme l’assurance santé, meilleure et mois moins chère.

Il n’y a pas de miracle au privé et à l’état non plus.

Les personnes sans-emploi bénéficient d’une couverture magnifique; avec les soins gratuits. C’est déjà beaucoup ! Si tu veux une couronne en porcelaine au lieu de te faire arracher une dent, il va falloir travailler; ce qui me semble normal, à moins d’être dans une catégorie sociale qui exclut le moyen de travailler.