Suivre les conseils d’Oprah peut tuer

Oprah Winfrey, dont le show télévisé hebdomadaire est diffusé dans 112 pays, invite à l’occasion des personnalités défendant toutes sortes de thérapies farfelues et potentiellement dangereuses, dont elle semble approuver les idées. Inquiétant, quand on sait qu’il a suffi que la très populaire animatrice fasse l’éloge du livre Anna Karénine, écrit par Tolstoï en 1877, pour que celui-ci passe aussitôt en tête des meilleures ventes dans le classement du New York Times !

Le magazine Newsweek consacre un fort intéressant dossier aux idées les plus délirantes et nuisibles propagées par les invités d’Oprah, jamais contredites en ondes par des experts :

– l’actrice de télé Suzanne Somers, qui prétend avoir trouvé le secret de la jeunesse éternelle, notamment en s’injectant quotidiennement des hormones de croissance et en prenant pas moins de 60 suppléments alimentaires par jour !

– la gynécologue Christiane Northrup, qui a diagnostiqué en ondes que les problèmes de thyroïde d’Oprah devaient correspondre à un signal que son âme envoyait à son corps.

– une top-model persuadée que son enfant est devenu autiste suite à un vaccin contre la rougeole, un mythe qui a donné naissance à un véritable problème de santé publique dans de nombreux pays (voir cet autre billet à ce sujet).

– l’auteure du livre «The secret», qui prétend qu’il suffit de penser positif pour que les ondes de l’univers nous envoie l’objet de nos désirs, de l’argent… ou la guérison d’un cancer.

– plusieurs promoteurs de traitements de chirurgie esthétique jugés par ailleurs risqués ou inefficaces.

Le problème, explique Newsweek, c’est qu’Oprah n’invite jamais sur son plateau des experts qui pourraient donner une autre vision – plus scientifique – des sujets abordés, et qu’elle-même ne pose jamais de questions embarrassantes à ses invités. On peut être sûr que suite à ces émissions, ces idées irrationnelles et dangereuses se sont répandues dans la population.

La principale intéressée a refusé de répondre aux questions des journalistes à ce sujet. J’espère au moins qu’elle choisira mieux ses invités à l’avenir…

Laisser un commentaire

• Yvon Fleurent écrit :
29 juin 2009 à 8:19
Moins une population est instruite et cultivée, plus ces charlatans ont de pouvoir.
Il faut aussi ajouter la conjoncture du moment.
C’est tentant de croire à ces balivernes pour sauver quelques milliers de dollars pour sa santé en ces temps de crise.
Les vendeurs de miracles ont presque toujours eu du succès. Souvent quand un miracle échoue, on en cherche un autre, et ces charlatans sont à votre service.
• 1
Charles écrit :
27 juin 2009 à 8:13
Un exemple type de la mauvaise utilisation d’un pouvoir social. Oprah est très puissante puisqu’elle peut modeler l’opinion publique bien mieux que dans les rêves les plus fous du plus lunatique des politiciens! Par contre, elle sait aussi que pour garder ce pouvoir elle doit toucher en la population l’irrationnel et le magique. Si elle invitait des scientifiques qui confirmeraient le statu quo en réfutant les allégations loufoques que vous mentionnez, son émission aurait autant de succès que celles du canal VOX…
Tout aussi dangereux est son “protégé” Dr. Phil. En démontrant de façon dramatique un type de thérapie (que j’appellerais “sauvage”) qui “guérit” presque instantanément, il enlève tout réalisme dans l’esprit des gens par rapport au changement de comportement. Espérant que cela se fasse magiquement, les gens vont vite perdre espoir en réalisant que le changement durable peut être un processus plus long et ardu que ne laisse croire ce monsieur…