Superbactéries : pires que le cancer

« La résistance aux antibiotiques pourrait causer dès 2050 la mort de 10 millions de personnes par année. »

bacteries-istock
Photo : Alex Raths/iStockphoto

« La résistance aux antibiotiques pourrait causer dès 2050 la mort de 10 millions de personnes par année. »

C’est la conclusion d’un groupe d’experts internationaux, mis en place par le premier ministre britannique, David Cameron.

Selon eux, la résistance aux antibiotiques deviendrait la première cause de mortalité dans le monde en 2050, devant le cancer (qui fait 8,2 millions de morts par an), le diabète (1,5 million), les maladies diarrhéiques (1,4 million) ou les accidents de la route (1,2 million). Elle coûterait 100 000 milliards de dollars à l’économie mondiale.

Laisser un commentaire