Test maison pour le VIH

Aux États-Unis, il n’est plus nécessaire de consulter un médecin pour savoir si l’on est porteur du VIH. L’Agence américaine des médicaments a approuvé la vente libre d’un test de dépistage maison.

Photo : iStock

Selon les essais cliniques réalisés par le fabricant, il permettrait de détecter le virus dans 92 % des cas. Il suffit, pour obtenir le résultat, de passer un coton-tige sur ses gencives, puis de mettre celui-ci en contact avec des agents réactifs pendant une vingtaine de minutes.

On espère qu’en dépistant un plus grand nombre de porteurs du VIH on limitera la propagation de l’infection. La Dre Nitika Pant Pai, épidémiologiste à l’Université McGill, encourage le Canada à emboîter le pas.