Tours cellulaires : des vaccins bien au frais

À l’heure où 98 % de la population mondiale vit à proximité d’une tour de téléphonie cellulaire, l’initiative Energize the Chain vise à convaincre les exploitants de réseaux d’installer au pied de chacune de leurs tours un petit frigo à vaccins.

 

102104454-syringe-on-gauze-pad-with-vaccine-bottles-gettyimages

Deux millions d’enfants meurent chaque année de maladies évitables par la vaccination, et plus du quart des doses de vaccins destinées aux pays pauvres se perdent, parce qu’elles ne sont pas gardées au frais.

À l’heure où 98 % de la population mondiale vit à proximité d’une tour de téléphonie cellulaire, l’initiative Energize the Chain vise à convaincre les exploitants de réseaux d’installer au pied de chacune de leurs tours un petit frigo à vaccins. Car les pannes de courant sont rares dans ces installations, que les compagnies de téléphonie maintiennent en bon état de marche.

L’OMS suit de près cette initiative, et un projet-pilote a démarré au Zimbabwe, où 250 000 enfants ont été vaccinés avec des produits gardés au frais dans une centaine de tours cellulaires.

Laisser un commentaire