Tout est dans l’urine

On n’analyse que six ou sept composés chimiques lors des tests urinaires effectués en laboratoire. Pourtant, l’urine en contient 3 000, soit 30 fois plus que ce qu’on croyait jusqu’ici.

On n’analyse que six ou sept composés chimiques lors des tests urinaires effectués en laboratoire.

Pourtant, l’urine en contient 3 000, soit 30 fois plus que ce qu’on croyait jusqu’ici.

C’est une équipe de l’Université de l’Alberta qui a fait cette découverte, en décortiquant des dizaines d’échantillons avec une batterie d’équipements analytiques.

« On pourrait certainement dépister beaucoup plus de maladies à partir des analyses urinaires qu’on ne le fait actuellement », croit le professeur de biologie David Wishart, qui a dirigé l’étude.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.