Trop chaud pour le narval

La fonte record de glace dans l’océan Arctique cet été est une bien mauvaise nouvelle pour le narval, au point que ce mammifère marin est désormais considéré comme l’espèce arctique la plus menacée d’extinction.

Trop chaud pour le narval
Photo : P. Nicklen / National Geographic Images

Encore davantage que l’ours polaire, qui fait pourtant plus souvent les manchettes.

Parmi les principales menaces répertoriées par une équipe internationale de scientifiques : l’arrivée possible de nouveaux prédateurs – les épaulards – dans un océan libre de glace de plus en plus longtemps chaque été.

Le narval est aussi très prisé par les chasseurs inuits : la longue défense torsadée que portent les mâles, et qui mesure jusqu’à deux mètres de longueur, peut valoir plus de 1 000 dollars. Les Inuits en abattent environ 500 chaque année.