Tueurs et balles ( la suite)

Associer dans un même billet des histoires de tueurs en série et de balles de ping-pong n’était pas l’idée du siècle. Mea culpa. Désormais je m’en tiendrai à un sujet à la fois. Merci quand même à tous ceux qui m’ont fait la preuve qu’ils me lisent jusqu’au bout!

Ceci dit, l’histoire des balles qui tombent n’est pas aussi insignifiante que ce qu’on pourrait croire. C’est à mon avis l’une des meilleures preuves qu’instinct et raison ne font pas toujours bon ménage.

Instinctivement, on a tendance à croire que parce qu’elle est plus lourde, la balle de golf devrait arriver en premier. Ce qui, dans le principe, est totalement faux, comme l’a démontré Galilée… il y a plus de 400 ans !

C’est Aristote (et l’église qui a repris ces préceptes, comme l’explique en vidéo Michel Toulmonde, de l’Observatoire de Paris)  qui nous a induit en erreur, en affirmant pour sa part, mais sans l’avoir expérimenté, que c’était dans la nature des objets lourds de tomber plus vite que les objets légers…

Galilée prouva par l’expérience qu’Aristote se trompait : dans le vide, tous les objets tombent à la même vitesse, quelque soit leur masse. Faute de vide, il prit pour ses expériences des objets de même forme, en l’occurence des boules de fer et de bois qui offrent une faible résistance à l’air.

Ce phénomène est tellement contre-intuitif que la NASA décidé d’en faire la preuve devant les caméras lors de la mission lunaire Apollo 15 en 1971. Devant la caméra, l’astronaute David Scott lâcha simultanément un marteau et une plume qui arrivèrent en même temps sur le sol de la Lune, où règne un vide presque parfait.

Bravo à pascal et à Hugo Ouellet qui ont été les deux premiers, à quelques minutes près, à donner la bonne réponse à ma question : dans le vide, les deux balles arriveraient en même temps. Par ma fenêtre (pas celle du sous-sol), la balle de golf arrivera un tout petit plus avant car ses cratères en surface améliorent sa pénétration dans l’air par rapport à une balle strictement sphérique comme celle de ping-pong.

Vous n’y croyez toujours pas, comme ces gens qui croient que le film de la NASA est un canular? Regardez l’équipe des Mythbusters refaire l’expérience du marteau et de la plume…

Laisser un commentaire

Nous avons appris hier soir à l’émission Enquête que les américains ne sont jamais allés sur la lune ! En effet, il se trouve une bonne partie de la population qui nie ce fait, parmi d’autres faits, comme les attaques des tours jumelles etc. Ils soutiennent que les images des astronautes sur la lune ont été tournées dans les studios d’Hollywood…

Ce qui prouve hors de tout doute que l’expérience des balles et de leur vitesse relative n’est qu’une vue de l’esprit.

Heureusement qu’il existe encore quelques sceptiques qui remettent en question l’omnipuissance de la science, sinon on croirait qu’il est possible de dépister les tueurs en série à l’aide d’une batterie de tests psychologiques…

Voyez, les vertus de l’amalgame des sujets à l’intérieur d’une discussion !

Pour en finir une fois pour toutes avec les balles : vous habitez dans un quartier où il n’y a pas d’atmosphère ?

Déménagez chère amie !

Tant qu’a se fier aux résultats de mythbusters, voici un vidéo qui traite de l’effet des cratères sur une balle de golf

http://www.youtube.com/watch?v=MnU5zCezPOQ&feature=PlayList&p=EDBFDB11D5A64FC0&index=11

Se segment qui se rapporte au sujet est entre 3:16 et 7:32

@Dupe
Je ne sais pas si vous êtes sarcastique, le sarcasme se transmet mal par internet. Par contre, j’ai vu une émission qui démontraient expérimentalement que la plupart des arguments de ceux qui affirment que les missions lunaires sont des arnaques ne tiennent pas la route.

En gros, rien ne semble indiquer que les images des missions appolo sont truquées.

http://www.youtube.com/watch?v=XAcXBT-GZCo

Oui, je suis vendu