Activité physique: un crédit d’impôt pour les riches et bien portants

Des chercheurs de l’Université de l’Alberta ont démontré que le crédit d’impôt pour la condition physique des enfants, mis sur pied en 2007 par le gouvernement Harper, profite surtout aux riches et ne fait qu’accroître les inégalités sociales de santé

John Spence, un professeur qui étudie notamment les déterminants de l’activité physique chez les enfants, a sondé par internet 2135 Canadiens, dont 1004 parents, représentatifs de la population et les a questionné sur ce crédit d’impôt.

Les résultats de son étude ont été publiés dans la revue savante BMC Public Health en juin dernier.

Un peu plus de la moitié des parents avaient, au moment de l’étude en 2009, inscrit au moins un enfant à une activité admissible à ce crédit d’impôt.

Mais en répartissant les répondants dans quatre niveaux de revenu familial, John Spence et ses collègues se sont aperçus que  les personnes les plus pauvres, regroupées dans le premier quartile pour le revenu familial, étaient en proportion 2,5 moins nombreuses à avoir des enfants inscrits dans ces activités que celles regroupées dans le quatrième quartile, celui des salaires les plus élevés.

Seuls 28% des parents du premier quartile avaient demandé le crédit d’impot en 2007, contre 55% des parents les plus riches.

Pourtant, les innombrables recherches sur les déterminants sociaux de la santé montrent que ce sont les gens les plus pauvres qui ont le plus besoin qu’on prenne soin d’eux.

L’étude a aussi montré que globalement, le crédit d’impôt a incité seulement 16% des parents à inscrire leurs enfants à des activités sportives.

Même si cet incitatif s’est avéré plus décisif pour les gens moins fortunés, cela n’a pas suffi à réduire l’écart entre les riches et les pauvres.

Comment a réagi le parti de Stephen Harper face à ce constat d’échec? En proposant, la semaine dernière, un crédit d’impôt pour la condition physique des adultes, qui risque fort d’avoir le même genre d’impact!

Aurait-on par hasard confié l’analyse de ces questions de santé aux députés conservateurs qui pratiquent l’imposition des mains et la prière pour traiter les réactions allergiques?

Laisser un commentaire

Comme disait Pierre Dac : « Vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade. »

Ça se confirme.

Et quelle serait une meilleure solution selon vous? Est-ce que les autres partis proposent des mesures similaires?

J’imagine que la tradition sportive ne se développe pas du jour au lendemain. Faire du sport coûte cher et j’imagine qu’il est plus difficile pour des gens venant de milieux pauvres où il n’y a pas de tradition sportive dans la famille de s’y mettre même avec un soudain crédit d’impôts.

Quelle est la solution? Donner un crédit de 1 000$ aux pauvres? Feront-ils plus de sport pour autant?

Personnellement, je suis en accord avec cette mesure.

La maladie est beaucoup trop rentable pour que le gouvernement se préoccupe de la santé. La santé ce n’est pas juste physique c’est mentale aussi alors continuons à prescrire des anti-dépresseur au lieu de prescrire de l’activité physique et de l’air pure. Prescrivons de la physiothérapie quand une personne à besoin d’un soin psychologique. Prescrivons du travail jusqu’a épuisement au lieu de se préoccuper du repos réelle et continuons à laisser les gens sur le bien être en pensant qu’ils sont bien la dedans et qu’ils n’ont rien à apporter à la société. Créons des emplois mais laissons le monde sur le BS. Laissons les personnes travailler jusqu’a 78 ans mais ne les laissons surtout pas nous enrichir de leur savoir. C’est mieux qu’il puisse avoir une tite job pour les occupés mais pourquoi pas les garder en tant que aide conseil sur ce qu’Il ont fait toute leur vie.
Bon je me suis laissé emporter. J’en ai beaucoup a dire. Une chance que notre société est malade sinon on serait parfait. La santé c’Est l’harmonie avec la nature qui est en nous et autour de nous….On préfère se détruire au lieu de construire. Alors pourquoi des crédits d’impôt sur l’activité physique aujourd’hui alors qu’au moyen âge il savait ça déjà avant nous et qui connais les document de Pierre de Coubertin. C’est écris noir sur blancl’Importance de l’activité physique pas besoin d’être riche pour savoir ça. Abairant de savoir que notre gouvernement enlève l’activité physique et la remplace par du RITALIN…..combien de personne vont souffire à cause de ce médicament ..vive les crédits d’impôst..

Les plus populaires