Un défilé de robots : Mindstorms stimule l’imagination des jeunes

Mis au point dans les années 1990 au MIT, les robots Mindstorms de la compagnie Lego ont révolutionné l’apprentissage de la robotique dans les écoles primaires et secondaires.

La dernière version, le Lego Mindstorms NXT 2.0, sortie en 2009, est équipée de plusieurs nouveaux capteurs et peut être programmée même par des enfants qui ne savent pas encore lire !

Cette année, neuf écoles du Québec, dont quatre encouragées par l’organisme Fusion Jeunesse, ont participé aux compétitions mondiales organisées par Lego et l’association FIRST (For Inspiration and Recognition of Science and Technology), qui encourage l’apprentissage des sciences et technologies.

En 2009, 140 000 enfants de 49 pays se sont creusés la tête pour assembler capteurs, moteurs et célèbres briques Lego et les programmer pour en faire des machines les plus astucieuses (et délirantes!) possible lors de ces compétitions.

Mindstorms passionne aussi les grands enfants. Pour découvrir des projets en tout genre et rencontrer des mordus, allez faire un tour chez NXTQuebec.

J’aime particulièrement cet engin:

Laisser un commentaire

Bonjour,
La création de Mindstorm fut tout simplement géniale. Et le enseignants, comme les élèves, qui le découvrent deviennent rapidement mordu de mathématique, d’informatique et de physique. Apprendre par le jeu, ou jouer tout en apprenant; quel rêve pour tout didacticiens de ces matières.

Seul bémol, mais tout de même très important, la nouvelle mouture appelé Next est trop spécialisée pour les jeunes du secondaire, et encore plus de ceux du primaire. Au lieu de favoriser et développer l’accessibilité de Mindstorm, on a préféré une sur-spécialisation en robotique.