Un grand coup d’accélérateur en Chine

La Chine vient d’achever la métamorphose, en moins de six ans, d’un petit coin de campagne en un équipement scientifique de classe mondiale. Le pays compte depuis quelques jours un nouvel accélérateur de particules, le quatrième plus puissant au monde dans son genre. Le synchrotron de Shanghai a coûté 1,2 milliards de yuans (environ 200 millions de dollars canadiens). Les chercheurs utiliseront les super rayons X produits dans l’accélérateur pour étudier notamment la structure des protéines et des virus. Le SRAS et la grippe n’ont qu’à bien se tenir…

Regardez ici une vue spectaculaire de ce bâtiment qui ressemble au croisement entre une soucoupe volante et un escargot bleu – et suivez en photos la transformation radicale du site, de 2000…

2006… à 2009.

2009

Laisser un commentaire

Hum, ça ressemble au stade olympique de Montréal! La soucoupe chinoise a par contre l’avantage d’avoir coûté beaucoup moins cher et parions, sera beaucoup plus utile… beaucoup moins cher aussi que le LHC du CERN, et plus utile aussi (jusqu’à ce que ce dernier soit remis sur pieds…)