Un remède contre la gueule de bois

Une « pilule » qui imite l’action du foie pourrait accélérer l’élimination de l’alcool dans le corps. 

Une « pilule » qui imite l’action du foie pourrait accélérer l’élimination de l’alcool dans le corps. Ce sont des chercheurs de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) qui l’ont mise au point.

D’une dizaine de nanomètres de diamètre, la capsule contient deux sortes d’enzymes. Les premières oxydent les molécules d’alcool, mais produisent du peroxyde d’hydrogène, un composé toxique.

Les secondes enzymes entrent alors en jeu et transforment le peroxyde d’hydrogène en eau et en oxygène.

L’équipe a testé son invention sur des souris. Après 45 minutes, le taux d’alcool dans le sang des rongeurs qui avaient ingéré la capsule était 15,8 % plus bas que dans celui des souris du groupe témoin. Après trois heures, il était inférieur de 34,7 %.