[Décryptage] Une économie plus efficace

Une forte croissance économique n’est plus synonyme d’émissions accrues de gaz à effet de serre.

Illustration : iStockPhoto

Historiquement, une population et une économie en croissance émettaient davantage de gaz à effet de serre (GES). Plus maintenant. Le Québec a réussi l’exploit de découpler les deux tendances. Depuis 1990, notre économie est de plus en plus efficace sur le plan environnemental : les GES ont diminué de 9,1 % — la baisse est même de 12,2 % depuis 2003 —, alors que le produit intérieur brut (PIB) a bondi de 62,5 % et la population de 17,6 %. Une bonne nouvelle en soi.

Source : ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Il reste néanmoins encore du chemin à faire, puisque le Québec ratera sa cible de réduction de 20 % sous le niveau de 1990 en 2020.

Infos
Fermer
Plein écran
      Dans la même catégorie
      Boutique Voir & L'actualité

      Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

      Commentaires
      Laisser un commentaire