Une nouvelle pomme est née

Une nouvelle variété de pomme, parfaite pour produire du cidre de glace haut de gamme, est née ! Baptisée « diva », elle est conçue pour résister aux grands froids québécois.

Une nouvelle variété de pomme, parfaite pour produire du cidre de glace haut de
photo : Cidrerie du Minot

« Elle peut rester dans l’arbre jusqu’en janvier, dit Robert Demoy, propriétaire de la Cidrerie du Minot. On peut donc la cueillir gelée et en extraire le jus sur-le-champ. Ce qui fait du cidre un produit plus authentique. » La vaste majorité des cidres de glace québécois sont fabriqués à partir de pommes récoltées l’automne et congelées ensuite.

Dans son verger de Hemmingford, en Montérégie, le cidriculteur fait pousser 200 des nouveaux pommiers nordiques à titre expérimental. Lors de tests, des experts ont jugé le cidre fait à base de divas supérieur à celui issu de pommes mcIntosh, tant par son aspect visuel que par son parfum et son goût.

Provenant d’un croisement réalisé par des chercheurs du ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada, la diva résiste aussi à la tavelure, principale maladie du pommier. Contrairement à la mcIntosh – la plus utilisée en cidriculture -, on peut la cultiver avec un minimum de pesticides. « On obtient un fruit plus écolo », dit Robert Demoy.

Elle serait également bonne à croquer, avec sa chair ferme et juteuse, sucrée et légèrement acide. Il faudra cependant plusieurs années avant qu’on la trouve en épicerie ou qu’on puisse acheter à la SAQ du cidre élaboré à partir de cette pomme, le temps d’effectuer d’autres essais. Une diva sait se faire attendre…

Laisser un commentaire
Les plus populaires