Une photo vaut mille maux

La députée française Valérie Boyer a déposé à l’Assemblée nationale un projet de loi pour faire ajouter la mention « photographie retouchée » sur toutes les photos publicitaires de personnes dont l’apparence corporelle a été modifiée par un logiciel de traitement d’image, y compris les photos électorales.

Photo : iStockphoto

La représentante de la circonscription de Bouches-du-Rhône espère ainsi aider à prévenir l’anorexie.

Fannie Dagenais, porte-parole du Groupe d’action sur le poids ÉquiLibre, à Montréal, applaudit. « Les idéaux de beauté irréalistes diffusés par certains organes de presse ont des répercussions sérieuses sur la santé, surtout chez les jeunes », fait-elle valoir. Selon une enquête menée par l’Institut de la statistique du Québec, le tiers des petites filles de neuf ans ont déjà tenté de perdre du poids, alors que 70 % des adolescentes font des efforts pour maigrir.

Laisser un commentaire