Une pleine lune près de la terre

Le 14 novembre, si la météo le permet, on assistera à une super-lune.

(Photo: NASA/Bill Ingalls)
(Photo: NASA/Bill Ingalls)

Lundi matin, à 6 h 21 précises, les lève-tôt ont assisté à un spectacle céleste rare: une super «superlune». Bien que ce soit peut-être difficile à percevoir, la lune était 30 % plus lumineuse et 14 % plus grosse qu’à l’habitude.

Ce phénomène astronomique survient lorsque la pleine ou la nouvelle lune coïncide avec le moment où son orbite la place le plus près de la terre. Cela se produit de quatre à six fois par année. Cependant, la superlune de lundi était exceptionnelle, puisque notre satellite naturel passe rarement aussi près de notre planète, soit à une distance de 356 508 km. Il faudra attendre jusqu’en 2034 pour revoir une superlune de cette ampleur.

Infos
Fermer
Plein écran
      Les commentaires sont fermés.

      Quelqu’un peut-il me confirmer que ce phénomène est également nommé « Lune Bleue » ou si vous préférez « Blue Moon » comme dans la chanson d »Elvis Presley ? Ou bien c’est complètement autre chose !