Une pluie de bouffe pour Haïti

Pour nourrir la population haïtienne, la meilleure stratégie consiste à larguer directement par avion des petites rations de nourriture au dessus des zones sinistrées, affirme un physicien américain.

Bill Wattenburg, ex chercheur au Lawrence Livermore National Laboratory, a dans le passé participé à l’élaboration de plusieurs solutions d’urgence pour aider des populations sinistrées.

Cette fois, il affirme que larguer au dessus d’Haïti  des portions individuelles de nourriture et de petites quantités d’eau placées dans des pochettes plastiques molles, même sans parachute, serait beaucoup plus sécuritaire et efficace que des distributions à partir de points fixes au sol.

Dans l’émission qu’il anime à la radio KGO de San Francisco, Bill Wattenburg propose en outre que des centaines de milliers de barres tendres soient lâchées par avion.

Même si des personnes pourraient subir des blessures mineures en recevant cette pluie de bouffe et d’eau, ce serait un moindre mal par rapport aux cohues, pillages et inégalités engendrées par le système actuel, affirme le physicien, qui reproche au gouvernement américain d’avoir oublié que cette stratégie a déjà été utilisée avec succès dans le passé, notamment en Bosnie et en Afghanistan. Voir aussi cette vidéo incomplète – on ne voit pas la bouffe tomber – mais néanmoins intéressante)

La nourriture ainsi larguée, si elle est conditionnée correctement, n’arrive pas en miettes au sol, selon Richard Muller, physicien à l’université de Calif0rnie à Berkeley qui l’explique dans ce document extrait d’un intéressant cours en ligne intitulé Physics for Future presidents.

Les deux physiciens pressent le gouvernement américain de reconsidérer sa stratégie.

Laisser un commentaire

Je suis content de voir que la bonne solution au largage existe. Mais le monde est rempli d’incompétents.

C’est une solution très controversée!

La largage provoque souvent des mouvements de foule et des violences.

Les vivres n’atteignent souvent pas les personnes qui en n’ont le plus besoin mais plutot ceux qui courent le plus vite, donc les plus forts.

Une mère seule avec enfants pourra-t-elle laisser ces petits seuls pour courir derrière un hélico ??

Le largage oui si les vivres sont receptionnés et puis distribués de manière organisée et équitable.

>>>This is a very controversial!
The drop often causes crowd violence. The food often do not help people who are most in need but rather those that run faster, therefore the strongest . A single mother with children could she leave the young alone to run behind a helicopter? Dropping yes if the food is received and then distributed in an organized and fair.

That may be true for the 1st or 2nd drop of food. But after the greedy get theirs then the needy will be feed from this method. You suggestion is do nothing because of violence or hoarding. Is silly, doing nothing prolongs the problem. If you saturate the area then all will have some as opposed to now where these is none.

Les plus populaires