Une souris et des hommes

Une équipe du Salk Institute for Biological Studies, en Californie, a mis au point une souris dotée d’un foie humain.

Une souris et des hommes
Photo : iStockphoto

La chimère servira à tester des médicaments contre l’hépatite, maladie particulièrement difficile à étudier en laboratoire.

En effet, les virus hépatiques ne touchent que les humains et les chimpanzés. Il est donc impossible de contaminer les souris « normales » à des fins de recherche. Les essais chez les chimpanzés sont difficilement praticables et soulèvent des questions éthiques.

Les scientifiques ont d’abord créé une souris génétiquement modifiée, née avec un gène programmant la destruction des cellules de son propre foie. Ils lui ont ensuite injecté des cellules de foie humain, prêtes à prendre le relais.

 

Laisser un commentaire