Une table allumée !

C’est un iPad géant à quatre pattes. C’est une table dont le dessus est un ordinateur à écran tactile. Et c’est un produit québécois.

Une table allumée !

La surface numérique ExoDesk, invention du programmeur Jean-Baptiste Martinoli, de Rimouski, est composée d’un écran où sont disposés des dizaines de cercles correspondant à autant d’applications, qu’on manipule du bout des doigts : jeux, calendrier, traitement de texte, clavier de piano, etc. Le résultat – sur une surface dont la diagonale peut varier entre 32 po (81 cm) et 42 po (106 cm) – est saisissant.

ExoDesk a vivement impressionné les visiteurs du Consumer Electronics Show, la foire annuelle de l’électronique de Las Vegas, en janvier. La presse spécialisée ne tarit pas d’éloges. Le respecté magazine informatique PCMag l’a même sacré « gadget de l’année ».

Jean-Baptiste Martinoli s’était fait connaître en 2011 en lançant une tablette électronique concurrente du iPad. Son succès commercial a été modeste. Mais la petite entreprise québécoise ExoPC en a quand même tiré huit millions de dollars, ce qui lui a permis de mener à terme la table électronique, qui devrait être mise en marché fin 2012. Son prix : de 1 300 à 2 000 dollars, selon les modèles.

 

Laisser un commentaire