Voir Londres et mourir

La Grande-Bretagne est l’endroit rêvé… pour mourir. C’est du moins ce que révèle un nouveau palmarès établi par l’Economist Intelligence Unit (EIU), associé au magazine britannique The Economist.

Voir Londres et mourir
Photo : iStockphoto

En 2005, l’EIU avait publié son palmarès des pays classés selon la qualité de vie (Quality of Life Index). Il récidive avec un nouvel indice, qui évalue cette fois les soins de santé offerts aux personnes en fin de vie (Quality of Death Index).

Parmi les critères mis dans la balance : la formation des professionnels de la santé en soins palliatifs, le respect des désirs du patient et de la famille ainsi que la tenue de débats publics sur l’euthanasie.

Le Canada s’est classé au neuvième rang parmi les 40 États évalués. Il a obtenu un score de 6,2 sur 10, ex æquo avec les États-Unis.

 

Laisser un commentaire