Un Américain sur 10 boit 10 verres d’alcool par jour

Selon une récente étude, 24 millions d’Américains ingurgitent l’équivalent de 4,5 bouteilles de whisky, 18 bouteilles de vin ou trois caisses de 24 bières… par semaine !

Photo © Getty Images
Photo © Getty Images

Fouineur

Si une majorité d’Américains boit peu ou pas d’alcool, une minorité en consomme en revanche une quantité astronomique.

À preuve, 30 % des Américains âgés de 18 ans et plus ne boivent pas du tout. Un autre 30 % se limitent à un verre par semaine. C’est ensuite que ça se gâte… Dix pour cent d’entre eux — soit 24 millions d’Américains — ingurgitent 74 boissons alcoolisées par semaine. Vous avez bien lu ! C’est l’équivalent de 4,5 bouteilles de whisky, 18 bouteilles de vin ou encore trois caisses de 24 bières.

Tous ces chiffres proviennent d’une enquête économique intitulée Paying the Tab, qui étudie les coûts et bénéfices d’un meilleur contrôle de la consommation d’alcool aux États-Unis. À l’instar de nombreux secteurs économiques, 20 % des consommateurs sont responsables de 80 % des achats, remarque Philip J. Cook, auteur de l’étude.

«J’admets qu’il est difficile d’imaginer consommer 10 boissons alcoolisées par jour. [Mais] il existe un nombre remarquable de gens qui boivent deux caisses de six bières ou une pinte de whisky par jour», a expliqué Philip J. Cook à un journaliste du Washington Post intrigué par des résultats aussi faramineux.

S’ils révèlent un taux d’alcoolisme important chez nos voisins du Sud, ces chiffres montrent également que l’industrie de l’alcool dépend largement de la tranche des 10 % de la population qui boit le plus. «Si ces buveurs excessifs réduisaient leur consommation à deux verres par jour, le marché de l’éthanol chuterait de 60 %.»

Les commentaires sont fermés.