Méritocratie mon œil
SociétéDes gars, des filles

Méritocratie mon œil

Les filles les plus brillantes à l’école ont moins de chances d’être convoquées en entrevue que les gars les plus médiocres. Pourquoi donc ?

Une nouvelle cohorte prépare son entrée à l’université et, cette année encore, les filles seront majoritaires dans presque toutes les facultés. Elles obtiendront, dans l’ensemble, de meilleures notes que les garçons et seront plus nombreuses à terminer leurs études. Parmi les femmes âgées de 25 à 34 ans, 43 % possèdent un diplôme universitaire, contre seulement 27 % des hommes du même âge, selon l’Institut de la statistique du Québec.