Maudits jeunes
SociétéChamp libre

Maudits jeunes

« Quand on s’y arrête, on constate que la société s’améliore constamment. Elle ne prend simplement pas toujours le chemin que souhaiteraient les plus vieux et autres grincheux médiatiques. »

J’ignore si Thomas O. St-Pierre est amusé, agacé ou simplement intrigué. Chose certaine, il s’avoue surpris que je m’intéresse à son charmant et brillant bouquin intitulé Miley Cyrus et les malheureux du siècle.