Livreur : métier menacé
Société

Livreur : métier menacé

Les fabricants de robots de livraison autonomes rivalisent d’efforts pour devenir des leaders dans le domaine. Aux États-Unis, la course est bel et bien engagée.

Ça se bouscule chez les fabricants américains de robots de livraison autonomes pour devenir le leader de la livraison de repas, de provisions ou de colis. Dans la course, le robot livreur Scout, d’Amazon. Six appareils de la taille d’une glacière roulent à l’essai depuis janvier 2019 dans le comté de Snohomish, dans l’État de Washington. Bien qu’ils puissent naviguer autour des animaux domestiques, des piétons et autres obstacles sur les trottoirs, affirme Amazon, ces premiers robots livreurs sont pour l’instant accompagnés par des employés.