À quel âge est-on vieux ?

La Société japonaise de gériatrie propose que les Japonais soient considérés comme des « personnes âgées » à 75 ans, et non plus à 65, comme c’est le cas actuellement.

Ce seuil, « terriblement dépassé », selon la Société, ne colle plus à la réalité, puisque les gens vivent en bonne santé beaucoup plus longtemps qu’avant. Cela changerait la perception à l’égard des personnes de 65 à 74 ans qui souhaitent encore travailler. Nombre d’entreprises encouragent en effet leurs employés à prendre leur retraite à 65 ou même à 60 ans.

La Société de gériatrie ne prône cependant pas une modification de l’âge minimum pour accéder aux rentes du régime public de retraite. L’État a déjà résolu de faire progressivement passer ce seuil de 60 à 65 ans d’ici 2025, afin de contrer les effets du vieillissement de la population sur les finances publiques du pays.

Dans la même catégorie
5 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Bonjour et merci à vous de poser cette question que je trouve pertinente. Qu’est-ce que vieillir ? Je ne vieillis pas….je prends de l’âge et j’en suis profondément heureux. Que de mercis j’ai alors à y adresser ! Je ferme les yeux et je regarde tout autour. Je « vois » la vie et ses si nombreux univers. Comme ? Celui de l’amour, de la santé, de la liberté, de la beauté toute simple. Je contemple, lorsque je prends temps pour ce faire, la vie, petit et grand « V », la dignité humaine, l’incroyable quête des Hommes. Et si c’était « ça » prendre de l’âge ?
Sans prétention,
Gaston Bourdages,
Auteur – Conférencier.

Bravo…Retraité à 76 ans (prématurément )…
Six ans plus tard, me voilà dyslexique…fonctionnel…
Je n’ai donc …qu’à peine 28 ans…et un vaste avenir…!!!

Bonjour monsieur Meunier. J’ai bien ri à lire « retraité à 76 ans ( prématurément ) ». Votre sens de l’humour nourrit le coeur, l’esprit et l’âme…convaincu aussi que la vie, petit et grand « V » vous aime.
Mes respects
Gaston Bourdages

J’avais cru comprendre que plus on prenait notre retraite tard, plus on mourrait jeune (ou le contraire si vous préférez, plus on prend notre retraite jeune et plus on retarde l’âge de la mort). Que disent les études actuarielles à ce sujet ?

J’aurais dû prendre ma retraite beaucoup plus jeune (mais les fonds n’auraient pas été là), car, comme dans la chanson, »Je n’aurai pas le temps … de tout faire ».