Manifestations antiracisme : les entreprises prennent la parole

Que devraient faire les marques pour contrer le racisme ? Les opinions divergent. Mais les Américains étaient d’accord sur un point : ils voyaient négativement le fait qu’une entreprise ne se prononce pas sur les enjeux raciaux.

Dans la foulée des protestations qui se sont multipliées aux États-Unis à la suite de la mort de George Floyd, de nombreuses grandes marques, comme TikTok, Amazon, Nike et Netflix, ont utilisé leurs plateformes pour prendre position. Il s’agit d’une première, les marques évitant d’ordinaire de se prononcer sur des questions liées aux inégalités raciales, à la violence policière ou au mouvement Black Lives Matter. 

Pourtant, selon une enquête de la maison de sondage Morning Consult, menée auprès d’Américains âgés de 21 ans et plus, ce serait désormais la bonne chose à faire. Car si les répondants avaient des opinions très différentes sur les diverses actions prises, ils étaient d’accord sur un point : ils voyaient négativement le fait qu’une entreprise ne se prononce pas sur les enjeux raciaux.

Laisser un commentaire