La police qui pardonne

L’été dernier, à Montréal et à Longueuil, environ 600 cyclistes sur les 1 390 qui ont reçu une contravention ont été « pardonnés » dans le cadre du programme « Troque ton ticket ».

Photo : iStockPhoto

Le principe est simple : le contrevenant peut se voir retirer son amende — et les points d’inaptitude qui l’accompagnent — s’il participe à une séance d’information qui rappelle certains principes de base de la circulation à vélo en ville. Au menu, respect des arrêts et des feux rouges, interdiction de rouler sur les trottoirs, obligation d’avoir des phares d’éclairage sur son vélo une fois la nuit tombée, etc.

Cette initiative, mise de l’avant à l’été 2016 par le Service de police de l’agglomération de Longueuil, a été imitée par Montréal cet été. Depuis le lancement de « Troque ton ticket », Longueuil a noté une baisse d’environ 37 % du nombre d’accidents avec blessés impliquant des cyclistes pendant la période estivale.

À noter : il n’est possible de troquer son amende qu’une seule fois…

Dans la même catégorie
7 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Très bien pour les bicyclettes et leurs chauffeurs.
Maintenant il faut que les piétons commencent à suivre les règles de base de circulation à pieds i.e. regarder à gauche et à droite avant de traverser la rue au lieu d`avoir les yeux river sur son iphone.

Bien dit. C’est rendu qu’il nous faut des caméras dans l’auto pour au cas qu’un de ces sans cervelle se lance devant nous sans regarder.

37% moins d’accidents ; c’ est formidable! Morale de cette histoire donner de plus en plus d’ amendes aux nombreux cyclistes qui n’ observe en rien les règlements de la route et par le fait même le pourcentage d’ accidents va diminuer d’ autant ainsi que moins de blessés et de morts!
Rien de plus facile de contrevenir au code de la route pour un cycliste car les conséquences sont rarissimes et aléatoire! Essayez de rouler sur le trottoir ou circuler à l’ envers du trafic et/ou passer régulièrement sur les rouges et/ou d’ éteindre tes phares le soir et/ou ect… Tu perds assez rapidement ton permis de conduire ! Et pourtant nous voyons tous régulièrement ces gestes insensés et totalement illégaux à tous les jours dans les rues des villes et régulièrement on voit des autos patrouilles qui ne voient pas ou semble ne pas vouloir voir ces dangeureux cyclistes!!

À quand les mêmes privilèges pour les automobilistes? Hein?

je pense très sincèrement que les cyclistes devraient détenir un permis de conduire en bonne et dur forme, histoire de s’assurer qu’ils connaissent les règlements de la circulation et leurs bécanes devraient avoir une plaque et ils devraient être assurés.

Je ne compte plus les viols de nos règlements de la circulation que les cyclistes commettent et ce, sans impunité. Et même pire: si vous leur faites poliment remarquer qu’ils viennent tout juste de commettre une infraction (lumière rouge, sens inverse, trottoir, arrêt obligatoire, etc…name it…) et que compte tenu du peu de protection physique qu’ils ont (avec pas ce casse bien sûr!), ils vous répondront avec un superbe finger.

Et après ça, ils viennent se plaindre des automobilistes qui ne les respectent pas…

Vous avez tout à fait raison. Le lobby cycliste est très puissant et aux yeux de la plusieurs extrémistes du vélo, les automobilistes devraient disparaître des routes, tout simplement. Et même lors d’une infraction des plus flagrantes, jamais il n’avoueront qu’ils ont tort, même s’ils ont falli causer un accident où oui, on peut se faire blesser, même en auto, Comprenez-vous ça, chers cyclistes qui ne faites pas vos stops et que je veux éviter un accident, et me lisez ici, que si en auto, j’aboutis dans une facade d’immeuble, je peux me faire blesser aussi, ou je peux accrocher quelqu’un avec l’auto! Êtes-vous enfin capable de comprendre ça???

Je suis toujours déçu de lire les mêmes ramassis de préjugés sur les cyclistes. Je suis d’abord et avant tout automobiliste et franchement, si tous les automobilistes conduisaient comme les cyclistes, qu’aurions-nous ?

1- Pratiquement jamais d’excès de vitesse, car tous les automobilistes que je croise sur la route font des excès de vitesse.

2-Les cyclistes passent sur les arrêts à la même vitesse que les automobilistes, la différence notable c’est qu’on demeure avec l’impression, au volant d’une voiture, de faire un arrêt convenable lorsque l’on passe de 40 km/h (dans une zone de 30 km/h) à 12 km/h, alors qu’on a l’impression que le cycliste qui ne passe que fait que ralentir de 15 à 12 km/h ne fait aucun effort.

3- Personne qui ne tente de forcer la lumière jaune et qui fini par passer sur la lumière rouge.

4- Pas de textage au volant, ou de maquillage, ou de lecture de journal…

Les rares fois où je suis suis piéton ou cycliste, je ne tente même plus de faire remarquer aux automobilistes leurs comportements délinquants. Ce n’est pas alors des doigts d’honneur que je reçois mais je me fais frôler délibérément, ce qui est une tentative de meurtre.

Et parler du puissant lobby cycliste quand on annule le seule lien cyclable entre le haut et le bas de la falaise de l’échangeur Turcot, pour sauver moins de 1 % d’un projet, c’est un peu ridicule.

Sommes-nous enfin capables, automobilistes, de reconnaître que nous commettons à chaque trajet de multiples infractions au code de la sécurité routière, infraction tuant cyclistes et piétons ?

Cette introspection devrait se faire avant de critiquer les cyclistes avec les mêmes préjugés.

Je suis assez d’accord. Je suis cycliste et je n’ai pas d’auto (trop cher et j’ai l’impression que l’argent publiques est dépensé n’importe comment quand c’est le temps d’entreprendre des travaux pharaoniques de voiries, mais ça c’est juste mon opinion). Je suis un des rares qui respecte à la lettre le CSR. Casque, feux allumés dès que c’est nuageux, j’arrête à tous les stops et feux rouges, je roule toujours à droite et laisse traverser les piétons à leur passage (vous savez, les lignes jaunes à terre?). Je le fait pour être sûr que si il m’arrive quelque chose ce sera la faute de l’autre. J’en ai assez de voir des cyclistes faire n’importe quoi et nous donner une réputation de m….de. Non seulement ça mais à cause d’eux, malgré le fait que je fait tout pour être respectueux et sécuritaire, des automobilistes se sentent à l’aise de passer à 10cm de moi, de me lancer des cannettes ou des verres de Mcdo, de klaxonner pour rien ou m’invectiver. Le civisme inspire le respect