Athlètes sociaux

Bien que le Comité international olympique encourage les athlètes à faire partager leur expérience des Jeux sur Twitter, Facebook et YouTube, les autorités australiennes déconseillent à leur équipe l’utilisation de Twitter pendant la durée des compétitions pour ne pas nuire à sa concentration.

Photo : Zumapress/Keystone/Andy Hooper

En Angleterre, le plongeur-vedette Tom Daley a été sévèrement critiqué pour l’énergie qu’il consacre aux médias sociaux. En plus de gazouiller quotidiennement, Daley apparaît sur le Net dans une vidéo où il danse en maillot sur le succès de LMFAO « Sexy and I Know It », visionnée près d’un million de fois.

Le Comité olympique canadien forme quant à lui les athlètes sur la question des réseaux sociaux de façon à ce qu’ils les utilisent de manière respectueuse envers les autres athlètes et les Jeux.