Attention, matchs truqués !

Le reporter canadien Declan Hill s’est heurté à un mur de scepticisme, lors de la publi­cation de son livre Com­ment truquer un match de foot, qui révélait l’existence d’un vaste sys­tème de corruption dans le monde du soccer. Les autorités allemandes lui ont finalement donné raison.

Soccer : attention, matchs truqués !
Photo : iStockphoto

Elles ont découvert que quelque 200 matchs dis­putés dans diverses ligues européennes, dont la richissime Ligue des champions, avaient été truqués au profit de parieurs asiatiques. Selon Declan Hill, les dirigeants des grandes fédérations de football, dont la FIFA, ne peuvent plus se fermer les yeux. Il propose trois solutions.

1. Former des brigades anticorruption, composées de policiers à la retraite, d’experts en paris et de spécialistes du soccer. «Certaines fédérations de football chapeautent une industrie qui se chiffre en milliards de dollars ; c’est incroyable qu’elles ne disposent pas d’équipes de renseignement à l’interne», dit Declan Hill.

2. Créer une ligne téléphonique 1 800 pour per­mettre aux joueurs et aux entraîneurs abordés par des criminels de les dénoncer. C’est ce qu’a fait la Fédération danoise de football.

3. Rendre l’honnêteté payante. Bien des joueurs connaissent de courtes carrières. Ils sont des proies faciles pour le crime organisé. Hill propose de promettre à tous les joueurs une rente à vie… à condition de ne jamais être liés à une affaire de corruption.

>> En septembre 2008, L’actualité publiait un entretien avec Declan Hill, à propos de son livre Comment truquer un match de foot.