Bon boss, bad boss : ce que les Québécois pensent des patrons

«Arrogance», «rigidité», «manque d’écoute» mais aussi «leadership», «honnêteté», «compétence»… Pour savoir ce que les Québécois pensent de leurs patrons, nous leur avons posé deux questions : «Pour vous, qu’est-ce qu’un bon patron?» et «Qu’est-ce qu’un mauvais patron?». Voici ce qu’ils ont répondu.

Photo : Pixabay
Méthodologie du sondage SOM-L’actualité

Ce sondage en ligne a été mené du 18 au 20 mars 2019 auprès de 852 travailleurs québécois francophones (18 ans ou plus). L’échantillon a été tiré du panel Or de SOM, lequel est constitué exclusivement d’internautes recrutés de façon aléatoire par téléphone fixe et cellulaire ; il s’agit donc d’un échantillon probabiliste. La marge d’erreur maximale pour l’ensemble des répondants est de 3,9 %, 19 fois sur 20.

 

Un mauvais patron,

c’est…

 

«Quelqu’un qui n’agit que pour son propre intérêt.»

«Quelqu’un qui ne pense qu’à faire du profit.»

«Un hyper-contrôlant qui ne fait pas confiance à ses employés.»

«Quelqu’un qui ne consulte pas son équipe, qui utilise principalement un pouvoir autocratique ou coercitif.»

«Abuse de son pouvoir, s’appuie sur les autres pour palier ses lacunes personnelles.»

«Qui critique continuellement, négatif au lieu de donner les outils nécessaires pour réussir.»

«Quelqu’un qui fait de la micro-gestion.»

«Il prend des décisions importantes en n’ayant pas les connaissances requises.»

«Quelqu’un qui n’est pas à l’écoute des besoins de ses employés.»

«Un incompétent dans son domaine qui me fait porter ses échecs.»

«Souvent absent, arrogant, antipathique, rigide.»

«Quelqu’un qui fait du favoritisme.»

«Quelqu’un qui ne tranche jamais, qui ne prend pas de décisions et qui n’assume pas ses responsabilités.»

«Un dictateur sans habiletés sociales.»

«Un dictateur qui se prend pour un autre. C’est lui le king

«Quelqu’un qui est incapable de reconnaissance.»

«Il déverse son stress sur autrui.»

«Un patron irrespectueux, condescendant, incapable de motiver ses troupes. »

 

Un bon patron,

c’est…

 

«Un bon patron sait créer une ambiance de travail agréable et productive.»

«Il délègue. Il reconnaît les compétences et les réalisations. Il fait confiance. Il est encourageant et fier de ses employés.»

«Un rassembleur, une personne motivante qui est à l’écoute de son équipe.»

«Quelqu’un qui a à coeur le bien-être de ses employés.»

«Quelqu’un qui favorise la conciliation travail-famille.»

«Quelqu’un qui aide, qui est compréhensif, mais qui ne se laisse pas marcher sur les pieds.»

«Honnête, juste, compétent.»

«Quelqu’un qui sait où il s’en va !!! »

«Qui est d’humeur positive, capable de résoudre les problèmes, qui donne des directives claires et des objectifs réalisables.»

«Quelqu’un qui connaît bien ses dossiers et son domaine. Il doit être compétent pour avoir le respect de ses employés.»

«Quelqu’un qui me stimule professionnellement, me pousse hors de ma zone de confort et reste indulgent.»

«Une personne qui partage son pouvoir décisionnel et fait confiance à son équipe.»

«Une personne qui traite ses employés de façon équitable, qui sait utiliser les talents de chacun dans l’équipe»

«Un leader qui montre l’exemple.»

«Un bon coach, qui motive et challenge et qui est présent sans être omniprésent.»

«C’est quelqu’un qui sait se tenir debout et faire face à l’adversité.»

«Il sait repérer quand quelque chose ne fonctionne pas. Il sait s’assurer que le climat de travail est sain pour tous et prendre les mesures qui s’imposent pour que ce dernier reste sain.»

Cet article fait partie de notre grand dossier sur les patrons québécois à lire ou à relire ici :

Patron, vous êtes viré!

Dans la même catégorie
Commentaires
Laisser un commentaire