Cap-Santé : la force de la nature et de la culture

Le fleuve, le centre historique et un précieux site du 18e siècle : Cap-Santé a plusieurs atouts dans son jeu pour se faire attirante.

Photo : @SBishop

De notre partenaireLogo partenaire

Le Saint-Laurent à portée de main, un cœur historique au riche passé, un établissement militaire datant de la guerre de la Conquête… Cap-Santé, membre de l’Association des plus beaux villages du Québec et célèbre pour sa passe migratoire à saumons, a choisi de miser sur des attraits chargés de potentiel pour attirer résidants et visiteurs.

Premier volet de cette mise en valeur : l’accès au fleuve sera grandement facilité dans les années à venir. La plage qui longe ce joyau naturel s’étire sur près de 3 km et, grâce à l’achat par la Ville d’un secteur de 2 km2, chacun pourra en profiter pleinement. Le quai bénéficiera d’installations où l’on pourra manger et se désaltérer, tandis que l’abri maritime pour les kayakistes de passage continuera d’accueillir des célébrations liées aux activités aquatiques.

Photo : @SBishop

À quelques mètres, tout en haut du quai, se trouve le cœur historique de la ville, pour lequel on sera aussi aux petits soins. L’église, classée monument historique et où des visites guidées sont offertes en été, sera illuminée. Juste à côté, le presbytère, propriété de la Ville depuis peu, se verra transformé en un lieu d’accueil touristique avec café et espace d’exposition pour les artistes et les artisans locaux : un plus pour ce secteur déjà achalandé où se tiennent le Symposium Cap-Santé riche en couleurs, en été, ainsi que le plus ancien marché de Noël du Québec, à la fin novembre. À quelques pas, le pittoresque Vieux Chemin continuera d’attirer les amateurs de patrimoine, de maisons ancestrales et d’ateliers d’artistes.

Dernière nouveauté, mais non la moindre : après des années de persévérance, la Ville vient d’acquérir l’ensemble d’immeubles patrimoniaux du Fort-Jacques-Cartier-et-du-Manoir-Allsopp, datant du 18e siècle. Ce poste militaire avait été construit en 1759 afin d’empêcher les Anglais de traverser la rivière Jacques-Cartier lors de la Conquête. Expositions historiques et activités d’interprétation s’y tiendront.

Cap-Santé, chef-lieu de la MRC de Portneuf, pourra mettre de l’avant son histoire et ses atouts naturels au gré d’activités culturelles et de villégiature, en plus d’offrir un cadre de vie encore plus stimulant à ses résidants.

Fondation : 1679
Gentilé : Capsantéen, Capsantéenne
Population : 3 482
Situation géographique : Capitale-Nationale, MRC de Portneuf

capsante.qc.ca

Les commentaires sont fermés.

Dommage car à Cap-Santé dans le village on n’y voit même plus le fleuve par endroit , c’était bien avant mais là, les spots de vues sont disparus le 3/4 . Un peu comme à Deschambault ….mais que voulez vous …les arbres ont peut les émonder mais les proprios ne veulent pas s’en occuper à cause de l’argent ou simplement pour couper la vue à des voisins….. TRISTE

Les plus populaires