Chine : des livres menaçants ?

Des bibliothèques pour enfants de quartiers miséreux de Chine ont été fermées brusquement par les autorités au cours des dernières semaines, sans que l’organisation caritative chinoise qui les avait ouvertes sache trop pourquoi.

chine-livres
Photo : iStockphoto

Des bibliothèques pour enfants de quartiers miséreux de Chine ont été fermées brusquement par les autorités au cours des dernières semaines, sans que l’organisation caritative chinoise qui les avait ouvertes sache trop pourquoi.

Un jeune bibliothécaire interviewé par le magazine américain The Christian Science Monitor a toutefois émis une hypothèse. « Dans notre conception de l’éducation, nous mettons l’accent sur les valeurs individuelles. »

Li Ren, comme s’appelle ce réseau de bibliothèques, signifie en effet « devenir quelqu’un ».

L’association incitait les enfants à s’impliquer bénévolement, à travailler en équipe pour améliorer leurs quartiers et à élire leur chef d’équipe, le tout visant, selon Li Ren, à « stimuler le développement d’une conscience civique ».

Le groupe a donc pu, sans trop le savoir, heurter une récente décision du Comité central du Parti communiste, qui mettait en garde contre « les militants de la société civile qui entendent priver le Parti de son autorité ».

En Chine, la frontière entre ce qui est permis ou non fluctue au hasard des volontés du régime de réaffirmer une certaine orthodoxie.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie