Des citadins éternels

Les résidants de Winnipeg peuvent désormais, moyennant une somme d’argent, honorer la mémoire d’un proche en faisant graver son nom sur un banc de parc, un parcomètre, un hélicoptère de police, une ambulance, un défibrillateur cardiaque…

Des citadins éternels
Winnipeg – Photo : iStockphoto

Bref, sur tout objet, ou presque, appartenant à la Ville !

La mairie de Winnipeg (capitale du Manitoba) a lancé ce programme de commandite en novembre dans le but de générer de nouveaux revenus.

« C’est aussi une façon d’encourager la solidarité locale », dit James Allum, responsable du programme. Immortaliser un nom sur un objet simple, comme un livre dans une bibliothèque publique ou un banc de parc, coûte de 100 à 5 000 dollars. Les commandites plus complexes (par exemple, sur un pont ou dans un terrain de golf) se négocient à la pièce.