Des escapades hivernales, beau temps, mauvais temps

Voici des lieux de villégiature fréquentables, peu importe la météo.

vacances3
Mont-Tremblant

Tremblant

Le plus grand centre de villégiature de l’est du pays a de quoi tenir occupé plusieurs jours, que ce soit à l’extérieur (ski alpin ou de fond, raquette, vélo à pneus surdimensionnés [fat bike], traîneau à chiens, équitation, bains nordiques, tours d’hélico ou d’autosable, etc.) ou à l’intérieur (spas, piscines, jeux aquatiques, casino, cinéma, etc.), sans compter les innombrables restos, bars, boutiques et activités.

Massif de Charlevoix

En plus du ski alpin avec vue imprenable sur le fleuve, le Massif propose du ski hors piste guidé, de la raquette et de la luge sur une piste de 7,5 km. Il est situé non loin des boutiques, restos, musées et galeries d’art de Baie-Saint-Paul, qui sera possiblement reliée par navette ferroviaire cet hiver à partir de la gare de l’hôtel La Ferme.

vacances2
Le Massif de Charlevoix

Cure de jouvence

Seul tout compris québécois ouvert l’année durant, le centre Jouvence, dans les Cantons-de-l’Est, propose des activités encadrées par une équipe d’animation, et ce, pour tous les âges. Celles-ci ont lieu beau temps (ski de fond, raquette, glissade, hébertisme, ballon-balai…), mauvais temps (spa, sauna, jeux thématiques ou d’adresse, jeux-questionnaires, etc.), durant les Fêtes et la relâche, ou sur demande pour un groupe.

Laval sur l’adrénaline

Dans un rayon de 15 km de grands hôtels (dont les Hilton, Holiday Inn et Comfort Inn, très familiaux), on a accès à de nombreuses activités à l’abri des intempéries, au cœur de Laval : surf en salle (maevasurf.com), simulation de chute libre (sky venturemontreal.com), trampoline (isaute.ca), escalade intérieure (clipnclimblaval.ca), trapèze (trapezelevoltigeur.qc.ca), Cosmodôme (cosmodome.org), musée Armand-Frappier (musee-afrappier.qc.ca), etc.

vacances-grand
Hôtel Château-Bromont

Hôtellerie Champêtre

Les 31 établissements de ce regroupement hôtelier québécois amalgament confort, fine cuisine du terroir et une foule d’activités (traîneau à chiens, quad, motoneige, piscines intérieures, spas, etc.). Entre autres bonnes adresses : Le BaƒTluchon Éco-villégiature (Mauricie), Auberge du lac Taureau (Lanaudière), Hôtel Château-Bromont (Cantons-de-l’Est), Château Mont Sainte-Anne (Québec).

Virée au Vermont

Deux centres de ski et de villégiature vermontois disposent d’installations ludiques à l’abri des intempéries, à moins de deux heures de Montréal : la Pump House, à Jay Peak, gigantesque parc aquatique intérieur, et le nouveau Adventure Center, à Stowe, qui sera bientôt inauguré, et qui comprendra mur d’escalade intérieur, allées de quilles, jeux vidéos et ateliers de bricolage.

*

Envie de partir en catastrophe pour le Sud?
Soyez futé.

sud
Photo: Masterfile

• Établir son budget avant de lancer une recherche sur des forfaits de dernière minute, que ce soit auprès d’un agent de voyages ou dans un site transactionnel. Selon la demande, le prix d’un forfait peut varier toutes les 10 minutes, avec des écarts allant jusqu’à 100 dollars dans la même journée.

• Être ouvert aux variations de classification de l’hébergement proposé. Elle peut osciller d’une demi-étoile ou d’une étoile d’un voyagiste à un autre.

• Se demander pourquoi la chambre d’un hôtel est invendue : ce dernier est peut-être en rénovation, loin d’une plage baignable, n’offre que deux repas par jour ou exclut les boissons alcoolisées. À vérifier sur tripadvisor.ca ou fr.oyster.com, ou en contactant une agence de voyages spécialisée, comme Voyages Bergeron (voyagesbergeron.com) ou Voyages à rabais (voyagesarabais.com).

• Garder à l’esprit que ces forfaits viennent des invendus des voyagistes : ce sont donc des « restes » et on peut trouver de tout, du deux étoiles à prix d’ami au cinq étoiles à prix raisonnable. « Mais dans le haut de gamme, il ne faut pas s’attendre à trouver des aubaines : ça n’existe pas », assure Véronique Capra, directrice du marketing de Voyages Bergeron.

• Plus on se rapproche des périodes de forte affluence (longues fins de semaine avec jours fériés, temps des Fêtes, relâche scolaire), plus le choix des voyagistes est réduit, et moins on a de chances d’obtenir des aubaines. Meilleures périodes : juste après le retour à l’école (automne comme hiver), y compris après la relâche.

• Pour connaître les soldes de dernière minute, s’abonner aux cyberlettres et cyberalertes des grands voyagistes (Vacances Air Transat, Vacances Air Canada, Sunwing, etc.) et fréquenter régulièrement leur site Web ou leur page Facebook.

• Quelques bons sites à consulter : travelalerts.ca, travelzoo.ca, expedia.ca (section « aubaines »), hipmunk.com (section « deals »), farecompare.com. Pour des vols seulement, yulair.ca et yuldeals.ca listent régulièrement des offres spéciales alléchantes, tout comme Google Flights.

Les commentaires sont fermés.