Avoir peur des réfugiés est «illogique» et «irrationnel»

Entrevue avec le représentant au Canada du Haut-Commissariat des Nations unies, Furio De Angelis.

furio-de-angelis
Furio De Angelis, représentant au Canada du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (Photo: Jason Ransom/Maclean’s)

Furio De Angelis, le représentant au Canada du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, se fait rassurant: il est «illogique» et «irrationnel» d’avoir peur des réfugiés syriens qui arrivent au Canada. Entretien.

Le but du HCR est-il de réinstaller dans d’autres pays tous les réfugiés?

Non. Seule une solution politique peut ramener la paix et permettre à la majorité des réfugiés de retourner à la maison. Le programme de réinstallation a une portée limitée. Il ne s’applique pas à ceux qui se présentent spontanément aux frontières — comme les 800 000 qui ont frappé aux portes de l’Europe. Il y a environ 15 millions de réfugiés dans le monde, et en 2014, seuls 73 000 d’entre eux ont été réinstallés au sein des quelque 30 pays qui participent au programme.

Quels critères utilisez-vous pour choisir les rares réfugiés qui se qualifient?

Nous choisissons les plus vulnérables. Des familles sans revenus, par exemple, ou encore une femme seule avec des enfants, des victimes d’agressions sexuelles, de torture, des vieillards. Nous ciblons ceux qui n’ont pas les mécanismes pour s’adapter à la vie de réfugié en banlieue d’Amman ou de Beyrouth, par exemple.

Faites-vous des vérifications de sécurité?

Nous n’avons pas les ressources pour le faire. C’est aux pays d’accueil de s’en occuper. Ce sont eux qui ont le dernier mot sur le choix des réfugiés. Le Canada a l’expertise requise.

Les Canadiens doivent-ils craindre que certains des réfugiés qu’ils accueilleront ne soient des terroristes affiliés à Daech?

Il y a une différence entre les réfugiés qui ont réussi à fuir jusqu’en Europe et ceux considérés comme vulnérables par le HCR. Les réfugiés vulnérables sont, par exemple, des femmes sans enfants, des familles sans père, des personnes victimes de violence. Si des gens pensent vraiment qu’une jeune mère et son petit enfant peuvent être liés à des terroristes, c’est irrationnel.

Le Canada s’est engagé à accueillir 25 000 immigrants au cours des prochains mois. Qu’en pense le HCR?

Nous croyons qu’il s’agit d’un projet louable et d’un exemple pour le monde entier — et nous ferons tout pour épauler le gouvernement. Mais si celui-ci veut modifier le calendrier d’accueil, nous allons aussi être là pour aider. Ce programme doit être bien mené pour qu’il devienne un modèle pour les autres pays.

Beaucoup de réfugiés doivent maintenant savoir que le Canada a décidé d’accueillir 25 000 d’entre eux. Devez-vous tempérer leurs espoirs?

Gérer les attentes fait toujours partie de notre mandat, c’est dans notre ADN. C’est encore plus important dans le cadre du programme de réinstallation, qui ne concerne qu’une infime partie des réfugiés. On ne veut surtout pas créer trop d’espoir et ainsi nuire au bien-être de la majorité des réfugiés.

Maclean’s. Traduction: Jonathan Trudel)

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

20 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Québec a accueilli une Africaine illettrée avec ses 7 enfants. La femme s’est égaré et a couché sous une galerie (en novembre)
Avez-vous une petite idée de ce que cet accueil va couter aux contribuables québécois pendant les 20 prochaines années?
Jamais la femme n’arrivera à quitter le BS puisqu’elle ne trouvera jamais un emploi lui rapportant autant que le BS.
Les enfants ont du retard scolaire. Avez-vous idée ce que le retard à combler va coûter en spécialistes?
Tout ca en pleine austérité.

Monsieur Jack, calmez-vous. Ces gens ont parcouru des centaines, puis des milliers de kilomètres pour assurer à leurs enfants un monde meilleur. Ils sont prêts à tout pour se tailler une place et participer à l’évolution de cette société qui les accueille. Les contribuables québécois seront récompensés au centuple, car ces immigrés, ou leurs enfants, ou leurs parents, les chiffres le prouvent, étudieront plus longtemps que les québécois de souche et auront au bout du compte des revenus supérieurs, dès la deuxième génération.

Je suis arrivé au Québec avec ma mère et deux de mes sœurs et mon frère il y a 15 ans. Ma mère ne sait pas lire et écrire, et oui elle va rester sur l’aide sociale le peu de sa vie qu’il lui reste à vivre. Pourtant j’ai terminé un DEC en informatique, une de mes sœurs est infirmière auxiliaire, l’autre sœur a terminé une maitrise en ressources humaines et mon frère travaille dans l’usine Leclerc. Nous payons les impôts. Nous avons remboursé les billets d’avion qui ont été payés pour venir ici.

Mais franchement Monsieur soyez sérieux ce n’est pas les réfugiés qui font peurs c’est les terroristes qui pourraient s’y être infiltrés Pouvez vous garantir a 100% qu’il n’y a aucun risque d’accueillir 25K personnes de cette région du monde? Si non alors abstenez vous de mettre la vie des gens en danger!

Vous aussi soyez un peu sérieux. Un terroriste qui voudrait venir au Canada peut le faire très facilement avec des faux papiers, un faux passeport (ce en quoi Daech a toutes les ressources et est passé maître) et s’acheter un billet d’avion. Pas besoin de tenter de passer pour un réfugié et franchir toutes les étapes risquées de l’acceptation comme « réfugié », ça n’a aucun sens. La peur irrationnelle et l’ignorance sont en fait les plus grands ennemis non seulement du Canada mais aussi des réfugiés.

Ben oui, toutes les étapes risquées de l’acceptation comme réfugiés, 50,000 en 2 mois, ils vont tellement être triés sur le volet, sans compter que Trudeau a déjà un musulman radical dans son gouvernement, Omar Alghabra., aux affaires étrangères en plus. Pauvre naïf.

Cependant laisser derrière les hommes célibataires est une absurdité! Ils ne sont pas non plus pour autant des terroristes potentiels. C’est de la discrimitation.

Exact.

À ce que je sache, il y a eu beaucoup de femmes djihadistes non?

Encore une fois, notre société socialiste à la pensée unique et sclérosée nous dicte notre façon de penser…

Ils représentent les plus gros risques et les pays d’acceuil comme le Canada n’ont aucune obligation de les accepter comme réfugiés. Chaque pays gère son programme de réfugiés et il leur incombe non seulement de poser leurs conditions mais aussi de protéger autant que possible leurs populations.

Justin Trudeau croit que le terrorisme n’existe pas. Son ami et secrétaire parlementaire aux affaires étrangères se lève la nuit pour haïr Israël, croit que la sharia serait une bonne chose au Canada et que le Hamas est un club social sympatique. Oui c’est effrayant, très effrayant même, malgré ce qu’en disent les idiots utiles qui sont littéralement en feu ces temps-ci. Que font les journalistes, pour l’Amour??

Le problème c’est les terroristes qui vont passer au travers de la passoire du Canada, il prêche pour sa paroisse sans se soucier de la sécurité des citoyens du Canada, il est comme Trudeau et Couillard un inconscient . C’est lui qui est illogique et irrationnel !

Omar Alghabra est secrétaire parlementaire pour le ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Trudeau, et proche conseiller de celui-ci. À ce titre il est responsable des consulats canadiens. Il était autrefois président de la Fédération Canado-arabe. En 2006, Jason Kenney, alors ministre de l’Immigration., a supprimé la subvention fédérale à cette organisation pour cause d’ antisémitisme. La Fédération est allé en Cour fédérale pour contester la décision du ministre mais la cour a statué en 2014 que la décision du ministre était fondée. La Cour d’appel fédérale a confirmé le jugement de la Cour fédérale cette année. Tout cela est factuel est facile à vérifier.

Êtes-vous rassurés?

Au contraire de ce discours dénigrant, il est normal d’avoir peur de l’inconnu, de l’étranger, surtout avec tout ce qui se passe en ce moment. Au contraire du discours de De Angelis, c’est logique et rationnel, en résumé c’est humain. C’est pas avec un tel déni de ce qui se passe dans le coeur du monde qu’il va gagner l’ouverture des populations. Pas très emphatique le bonhomme pour un représentant de l’ONU. Il faut d’abord comprendre ce que les gens vivent intérieurement avant de pouvoir lui faire accepter un tel mouvement de réfugiéEs.

@Eric

« Êtes-vous rassurés ». Réponse: oui.
Voyez-vous, le gouvernement précédent voyait de l’antisémitisme partout. Rappelez-vous de Droit et démocratie. Votre exemple est donc insignifiant

Insignifiants les jugements, vous respectez le système de justice c’est effrayant! Si vous préférez la sharia vous êtes en voiture avec Trudeau. Son ami, conseiller et secrétaire parlementaire a eu beaucoup de peine quand la tentative d’imposer la sharia en matière de divorce a échoué en Ontario.

Je lis les réponses de M. Fugia De Angelis représentant le Canada au Haut commissariat des Nations Unies et je reste perplexe sur l’ importance qu’ il accorde à la sécurité et aussi à l’ importance du niveau d’ adaptation future de ses réfugiés ! Il faut faire la différence entre Migrants et RÉFUGIÉS ; en effet ce n’ est pas du tout la même approche que les autorités canadiennes utilise pour admettre ces personnes.

Je pense que beaucoup de gens reprochent aux autorités canadiennes l’ empressement irrationnel à recevoir absolument 25000 réfugiés SUPPLÉMENTAIRES d’ ici la fin de l’ année 2015 ! Je sais qu’ on a révisé ce chiffre complètement pharaonique par un nouveau chiffre de 10,000 d’ ici févirer 2016 ! En core c’ est irréaliste et pourquoi un tel empressement ? C, est bien beau l’ aide humanitaire ; mais faut virer fou pour autant ! Conseil à donner au fils de PET : reste les 2 pieds sur la terre et respire par le nez et surtout regarde tes budgets avant de te précipités dans des promesses que tu ne pourras pas tenir !!!!

@Eric

Voici un extrait du jugement sur lequel vous basez votre commentaire:
« Le ministre n’a pas à prouver que la CAF est antisémite, mais seulement qu’elle puisse sembler être antisémite. La preuve au dossier est abondante pour démontrer que, bien que nombreux soient ceux qui ne considèrent pas les actions de la CAF comme étant antisémites, y compris des personnes d’origine juive, il y en a de nombreux autres qui sont d’avis contraire. »

Comme pour les conservateurs tout ce qui s’oppose aux politiques israéliennes pouvait « sembler antisémite » ( même pas besoin de le prouver), ils ont eu gain de cause devant le cour fédérale.

Si on cessait de financer les organismes islamophobes ( ou qui semble seulement l’être) je connais beaucoup d’organismes qui cesseraient d’être subventionnés, notamment le Parti conservateur du Canada.

Est-ce qu’il y a uniquement votre commentaire d’insignifiant ?

Oui, c’est logique et rationel. Mais ce n’est pas de la peur, c’est de l’inquiétude. Il semble que l’armée de diplômés en sciences humaines qui sévissent dans la haute bureaucratie (parce que, heille, ils ont du leadership) n’ont pas encore compris que forcer le contact entre deux cultures qui ont 400 ans d’écart en évolution sociale va engendrer des problèmes de cohésion sociale significatifs. Ceux-ci vont engendrer des coûts importants, pas toujours facile à comptabiliser. Surtout grâce à notre tendon d’Achille: la charte canadienne des droits et libertés. Ce document du début des années 80 a été écrit avec les meilleures intentions du monde… Mais par des *occidentaux* pour qui la perception de l’étranger à l’époque était plutôt naïve. Souvenez-vous qu’on trouvais les proto-talibans super sympathiques parce qu’ils se battaient contre les russes… La noblesse de la charte se trouve dans sa volonté d’appliquer les leçons apprises de l’histoire européenne, pour laquelle les nationalismes ont créé leur lots de massacres. Cependant elle jette le bébé avec l’eau du bain en nous rendans esclaves des valeurs d’autrui! Les australiens ont compris cela, et n’ont pas essayé de jouer à l’ONU en adoptant une telle charte suicidaire. C’est seulement depuis septembre 2001 que nous nous rendons compte du fossé culturel entre l’occident et l’islam. Une revanche des berceaux islamique, ça vous tente au Canada? Subventionnner les mosquée parce que la démocratie l’aura décidé dans 20, 30 ans?

Les gens qui dénoncent l’irrationalité devraient en apprendre un peu plus sur l’intelligence humaine: les instincts d’auto préservation font prendre des décisions très logiques et rationelles!