Fleurir en région

Roberval, Gaspé, Cap-Santé, Matane, Saint-Jean-Port-Joli, Lac-Mégantic, Desbiens et Mont-Tremblant : des milieux de vie favorables à une vie rêvée.

Aux quatre coins de la province foisonnent des municipalités pétillantes de vitalité, terreau fertile à l’émergence des rêves. On le comprend dès les premières lignes de cette section hommage à ces communautés à l’énergie contagieuse : choisir d’habiter en région, c’est opter pour un mode de vie qui permet un rapport différent au temps et à l’espace. Comme si la vie en région étirait tout, allongeant le temps, sublimant l’espace. Tout est un peu plus démesuré qu’ailleurs. Étonnamment peut-être, cela vient aussi avec une forme de proximité : en région, on se connaît, on s’entraide, on se voisine, on coopère. Le vivre ensemble prend toute son importance. Et c’est la beauté de la chose. Le dynamisme des régions – et ce qui donne cette extraordinaire impression que tout est possible – est intimement lié à l’inventivité de leurs habitants et à l’incroyable force du tissu social. Laissez-vous charmer par ces communautés visionnaires, berceaux d’une qualité de vie sans pareil!


Roberval : fenêtre sur le lac

Offrant une vie urbaine animée au cœur d’une nature généreuse, Roberval décline ses charmes en les accordant avec ceux du lac Saint-Jean.


Gaspé : le temps de vivre

Berceau du pays, bout du monde, carte postale perpétuelle, Gaspé fait rêver…


Matane : lieux de vie, lieux vivants

À Matane, la Ville autant que les citoyens font des pieds et des mains pour bonifier leur milieu de vie.


Cap-Santé : la force de la nature et de la culture

Le fleuve, le centre historique et un précieux site du 18e siècle : Cap-Santé a plusieurs atouts dans son jeu pour se faire attirante.


Saint-Jean-Port-Joli : un toit pour la culture

Ville créative et inspirée, Saint-Jean-Port-Joli méritait un endroit où l’art et la culture peuvent s’exprimer.


Lac-Mégantic : miser sur le bonheur

En juin 2017, Lac-Mégantic est devenue la première municipalité francophone en Amérique du Nord à obtenir une certification internationale reconnaissant l’art du « bien-vivre ».


Desbiens : ce n’est pas parce qu’on est petit qu’on ne peut pas être grand!

Petite municipalité jeannoise lovée entre champs et flots, Desbiens a eu un jour l’idée de prendre les grands moyens pour parvenir à ses fins.


Mont-Tremblant : montez à bord, c’est gratuit!

Pour prendre place dans l’un des autobus de Mont-Tremblant, pas besoin de billet ni de monnaie. C’est la ville qui offre le trajet!


Dans la même catégorie
Commentaires
Laisser un commentaire