Gaspé : le temps de vivre

Berceau du pays, bout du monde, carte postale perpétuelle, Gaspé fait rêver… 

De notre partenaireLogo partenaire

Mais au-delà du cliché, cette ville pimpante est loin d’être figée dans son décor enchanteur. Été comme hiver, l’important pôle régional est en constante effervescence. Il faut dire que son économie est plus que prospère.

Avec l’usine de pales éoliennes, dont le nombre d’employés a grimpé de 200 à plus de 500 en un temps record, avec les trois chantiers navals à proximité, qui fonctionnent à plein régime, avec le principal port de pêche maritime au Québec et les usines de transformation qui l’accompagnent, avec la présence importante d’employeurs publics, comme les deux parcs nationaux, les sièges régionaux de plusieurs ministères, les écoles et les centres de recherche, Gaspé vit un essor économique phénoménal… sauf que la main-d’œuvre tarde à sauter dans le bateau de ce développement fulgurant.

Pourtant, ses habitants le jurent, Gaspé est la capitale du pur plaisir. Pur, oui, parce qu’habiter Gaspé, c’est disposer d’un immense terrain de jeu en plein air à moins de 15 minutes du centre-ville. C’est profiter de l’air pur à volonté et de l’omniprésent appel du large. C’est surtout le temps pour en profiter, non seulement parce que l’accès à la nature y est ridiculement simple, mais aussi parce que la vie gaspésienne n’est pas emberlificotée dans le trafic, les bouchons de circulation et les courses contre la montre pour attraper le prochain bus. Pas la peine de courir, tout est à portée de main.

Tout, même le reste du monde, s’ouvre en quelques clics grâce à la magie du réseau de fibre optique issu de la dernière technologie et déployé partout sur le territoire. Qui parle d’éloignement quand le bonheur est aussi naturellement accessible ? Les transports sont fluides et les liaisons aériennes, de plus en plus abordables. Sans surprise, quand on est à Gaspé, on veut y rester. La vie de cette municipalité cristallise le plaisir et étire le temps.

Du temps pour ses projets professionnels et personnels, pour participer aux multiples évènements sportifs ou culturels qui se succèdent, ou, tout simplement, pour rêvasser sur l’une des innombrables plages au bout du monde et se laisser éblouir par l’éternelle beauté de ce décor de carte postale.

Fondation : 1534
Gentilé : Gaspésien, Gaspésienne
Population : 15 000 habitants
Situation géographique : Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, MRC de La Côte-de-Gaspé

purplaisir.ca

Dans la même catégorie
Commentaires
Laisser un commentaire