Il faut qu’on parle des éducatrices en garderie

Les services de garde sont demeurés ouverts pendant la pandémie pourtant les personnes sur la ligne de front bénéficient de peu de reconnaissance, soutient une chercheure postdoctorale en sociologie.