La Québécoise en trois temps : 18-34 ans

Voit-on le monde de la même façon quand on a 25 ans et 65 ans? Voici le portrait-robot de la génération des 18-34 ans.


Photo de Marie-Reine Mattera

  • Plus de neuf femmes sur dix âgées de 18 à 34 ans ne voudraient pas rester à la maison quelques années, le temps d’élever leurs enfants.
  • La moitié sont sans enfant.
  • 75 % ont un conjoint, et presque la moitié des autres ont un partenaire sexuel régulier.
  • Trois sur quatre gagnent moins de 40 000 dollars.
  • Près de la moitié d’entre elles aimeraient bien devenir patronnes… Pourtant, le pouvoir et le statut social les laissent froides.
  • Elles ne sont pas technouilles. Huit sur dix s’y connaissent assez bien en gadgets et en technologie.

 

  • 42 % voudraient bien se glisser dans la peau d’un homme pendant 48 heures, juste pour voir.
  • Elles sont plutôt d’avis que l’égalité hommes-femmes est presque atteinte.
  • Contrairement à leurs aînées, elles ne croient pas que les femmes leaders sont différentes des hommes.
  • Elles sont davantage tentées par l’entrepreneurship que leurs aînées.