Le chiffre : 12

C’est le nombre de points d’inaptitude que les adeptes du surf de voiture — activité qui consiste à se tenir en équilibre sur un véhicule en marche — risquent de se voir imposer s’ils sont pris en flagrant délit.

Photo © iStock
Photo © iStock

Cette nouvelle sanction, en vigueur depuis quelques semaines, s’applique tant au conducteur qu’au « surfeur ».

Cette activité a fait des dizaines de morts aux États-Unis au cours des dernières années.

En 2009, en l’espace de quelques mois, trois personnes ont péri en « surfant » au Québec.