Le club des riches et célèbres

Le prince de Monaco y élit domicile quand il visite Montréal. Guy Laliberté, Robert Lepage et la crème de Québec inc. en ont fait leur repaire branché. Fondé par le riche créateur de Softimage, Daniel Langlois, le club privé 357c, dans le Vieux-Montréal, veut favoriser les rencontres entre les élites financière et culturelle de la métropole. Visite guidée d’un lieu très secret…

Galerie d’images

Infos
Fermer
Plein écran

      Le prince de Monaco y élit domicile quand il visite Montréal. Guy Laliberté, Robert Lepage et la crème de Québec inc. en ont fait leur repaire branché. Fondé par le riche créateur de Softimage, Daniel Langlois, le club privé 357c, dans le Vieux-Montréal, veut favoriser les rencontres entre les élites financière et culturelle de la métropole. Visite guidée d’un lieu très secret…

      Les commentaires sont fermés.

      Une magnifique réhabilitation d’un immeuble patrimonial rempli d’histoire dans un quartier encore plus riche de cette même histoire. Durant les douze années où j’ai habité à proximité du quartier, j’ai cessé de compter le nombre de fois où je suis tristement passé devant cet immeuble qui dépérissait lentement.

      Une fois, passant devant avec ma conjointe lors d’une de nos promenades dans le «Vieux» je lui ai dit: «Si j’étais multimillionnaire, je ferais de cet immeuble un lieu de rencontre privilégié, une sorte de B&B six étoiles.»
      Des fois, ce ne sont pas les idées qui manquent, c’est juste le fric.

      Quand j’ai vu qu’on avait mis le tout en chantier, j’ai été ravi. Et quand j’ai vu le résultat, j’ai été encore plus content. Je trouve dommage que le grand public en apprenne l’existence dans les circonstances que l’on sait. Je souhaite que cela n’entache pas le travail qu’y a réalisé Daniel Langlois. Pour une fois qu’un immeuble patrimonial d’une telle qualité n’a pas été démoli pour être remplacé par une affreuse tour à bureaux «cheap».

      je suis d’accord avec J-F Couture. C’est un endroit magnifique. Il devrait y avoir plus de mécènes comme Daniel Langlois qui engage des gens de la construction de qualité…
      Merci à L’Actualité de donner des images à voir au grand public…
      diane M
      http://lebloguedediane.blogspot.ca/

      Très belle réalisation de Daniel Langlois. Dommage qu’on en ait pas entendu parler avant la Commission Charbonneau qui nous donne l’impression qu’il s’agit d’un repaire de mafiosos.