Le meilleur du pire des prénoms de 2013

Comme chaque année, le blogue Les (Z)imparfaites publie son palmarès des pires prénoms de l’année. 2013 a-t-elle été une bonne cuvée ?

48517192

Comme chaque année, le blogue Les (Z)imparfaites publie son palmarès des pires prénoms de l’année. 2013 a-t-elle été une bonne cuvée ? À vous d’en juger. Voici 30 prénoms hors du commun qui figurent dans cette longue et étonnante liste, que vous pouvez consulter en cliquant ici.

–          Anne-Gerry

–          Baracka Précieuse

–          Briancia Schneilyne

–          Bruce-Lee

–          Burger

–          Emmanuelaure

–          Esti

–          Fée-Lixe

–          Justinique

–          Kross André

–          Lampe

–          Legault

–          Marguerite-Lulu

–          Max-King

–          Melineige

–          Napoléon

–          Nord-Marie

–          Pat-Léo

–          Pelle

–          Princesse Delphine

–          Rihanna-Anne

–          Sabrinelle

–          Satine Rose

–          Shlomo

–          Shobbith

–          Steve-Ende

–          Suze-Gérarlédine

–          Titi

–          Xxxxxxalaniq O’oka

–          Zavier-Ludovique

Quant aux prénoms les plus populaires au Québec, la liste est habituellement dévoilée en avril par la Régie des rentes à partir des données du Directeur de l’état civil. Il faudra donc attendre encore quelques mois. Voici cependant la liste des prénoms les plus donnés en 2012 :

Prénoms-Enfants-Quebec

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

7 commentaires
Les commentaires sont fermés.

‘Schmuel’ comme nom etrange?

‘Schmuel’ = ‘Samuel’ en Hebreu, tres commun chez les Juifs d’Israel ou des Hasids partout dans le monde.

origine…Juge hébreu et prophète a oint Saül comme roi.

Napoléon…en quoi est-ce un prénom laid? Parce que d’une autre époque? Pis?

Pelle… Qui a vu le magnifique film danois Pelle le conquérant? (prononcer Pellé). Ce prénom (danois ou suédois ?) n’a rien à voir avec une pelle pour pelleter de la neige mais… naturellement, il faut avoir sorti un peu et surtout avoir enlevé nos oeillères ethnocentriques pour le comprendre.

Pelle le conquérant de Bille August (non, Bille n’est pas une bille à jouer…)

Palme d’or au Festival de Cannes 1988
Oscar du meilleur film étranger en 1989
Golden Globes du meilleur film étranger en 1989

Yaya est un nom africain-musulman qui signifie Jésus. Je connais 2 personnes nommées Yaya.

Toujours en Afrique, j’ai vécu avec des nomades du désert Sahara qui ont nommé leur fils Ténéré (du nom d’un désert où il est né. J’adore les prénoms qui rappellent un lieu mais il doit y avoir un lien entre ce prénom et l’enfant. Je n’aurais aucune hésitation à nommer mes enfants Nevada, Niagara, Sahara, London, Paris, Africa, Wisconsin, etc., dépendamment des voyages ou des lectures que j’aurais faits.

Les esprits conservateurs peuvent toujours appeler leurs enfants Kéveun.

S’il est vrai que cette liste contient certains choix questionnables (Esti, Kross André, Nord-Marie, Titi, par exemple) ou des idées de noms composés un peu farfelus, elle révèle aussi un certain manque de culture générale chez les personnes qui l’ont dressée. Shlomo est un nom courant chez les Juifs (de même que Shmuel, comme quelqu’un l’a fait remarquer). Et tout est dans les goûts. Mélineige, ma foi, je trouve que ça sonne bien, je trouve ça très mignon. Pas sûre que je le donnerais quand même, mais c’est cute.
Y’en a des pire que ça. L’actrice Kate Winslet a appelé son fils né récemment « Bear » (soit « ours », ou encore les verbes « porter, « supporter » ou « endurer »). Quand je pense à l’expression en anglais « bear with me », il va s’en faire faire, des jeux de mots, le pauvre petit.

C’est bien beau dire que certains noms sonnent bizarres parce que tout le monde n’a pas assez de culture pour connaitre tous les prénoms de toutes les langues, mais à un moment donné… À une certaine époque, je vivais et j’étais marié en Asie. Si j’y avais eu des enfants, j’aurais eu le choix entre leur donner des noms très franco-français, ou alors essayer de leur rendre la vie un peu facile. Si, par exemple, j’avais nommé mon fils Sébastien-François, personne là-bas n’aurait jamais été capable de le prononcer correctement. Ou alors, j’aurais pu nommer ma fille Annie, ce qui aurait voulu dire « cette chose » en thaï… Je ne sais pas, mais il me semble que j’aurais éviter de faire de tels choix. Et surtout, je n’aurais pas ensuite accusé tous les locaux d’être bêtes et ethnocentriques lorsqu’ils auraient ri des noms que j’aurais moi-même choisis.

@Raman
Je comprends ce que vous voulez dire et en principe je suis d’accord, sauf que d’abord un prénom c’est très culturel et linguistique. Avant de donner un prénom d’ici il faut qu’ils les connaissent, ce qui n’est pas nécessairement le cas. Il faut aussi que ça veuille dire quelque chose pour eux, que ça ait un charme, que ça plaise, et ça avec un prénom c’est très difficile quand on n’est pas dans sa culture d’origine.

Personnellement, j’adore le prénom Napoléon. Il était même dans le top 3 des prénoms que nous voulions donner à notre enfant. Comme ils disent « tous les goûts sont dans la nature 😉 « .