Prix de l’impact social 2019 : Améliorer le monde, un geste à la fois

Grâce à l’impact social, plusieurs organisations publiques, privées et sans but lucratif s’engagent pour relever les défis sociaux et environnementaux du XXIe siècle. 

Illustration : Mathieu Potvin
Présentés par :


Admettons-le, notre vieux réflexe de compenser les problèmes après les avoir causés ne suffira pas pour relever les défis sociaux et environnementaux du XXIe siècle. Planter des arbres après s’être enrichi au moyen du pétrole, faire un don à un hôpital après avoir mis sur le marché une substance cancérigène, c’est trop peu, trop tard.

Il est temps de faire autrement. Il est temps de faire mieux. Et plusieurs organisations publiques, privées et sans but lucratif se sont déjà engagées dans cette voie grâce à l’impact social. Cette approche consiste à se préoccuper de l’ensemble des conséquences de ses activités sur la société. Surtout, cela implique d’agir pour s’assurer que lesdites conséquences sont positives plutôt que négatives.

Pour une entreprise qui met l’impact social en application, l’environnement n’est pas quelque chose qui relève du marketing, mais de tous les employés, à commencer par la haute direction. Pour un organisme sans but lucratif qui adopte cette manière de faire, les revenus ne dépendent pas de l’État, mais de la capacité de trouver un modèle d’affaires innovant.

À première vue, l’impact social peut sembler contreproductif, particulièrement dans le secteur privé. Après tout, cela ne risque-t-il pas de nuire aux profits ? C’est tout le contraire, assure Christian Bélair, président de Credo, une société qui accompagne les organisations intéressées par cette approche. « L’impact social permet de régler des problématiques d’affaires. Une entreprise qui se préoccupe réellement des changements climatiques aura par exemple plus de facilité à recruter des “milléniaux”, pour qui les valeurs environnementales sont importantes. »

C’est pour faire connaître l’impact social et inspirer davantage d’organisations à passer à l’action que L’actualité s’est associé à Credo pour lancer les Prix de l’impact social 2019. Au total, 142 entreprises et organismes sans but lucratif ont soumis leur candidature, un résultat qui dépasse nos attentes. Les 11 lauréats que nous vous présentons comprennent notamment une multinationale, un sous-traitant du secteur alimentaire et un organisme de quartier. La preuve que toutes les organisations, quelle que soit leur taille, peuvent contribuer à améliorer le monde.

Engagement dans la communauté

Notre quartier nourricier
Cirque du Soleil

Entrepreneuriat social

Fusion Jeunesse
Fillactive
Pour 3 Points

Modèle d’affaires innovant

Groupe TAQ
Revivre

Environnement

Soverdi
Desjardins

Philantropie

Bell Cause pour la cause

Coup de coeur

Le Phare Enfants et Familles

Méthodologie

L’actualité et Credo ont procédé à une présélection parmi les 142 candidatures reçues, et le jury a évalué les 27 candidatures retenues en fonction d’une grille de pointage contenant cinq critères, qui permettaient de mesurer le caractère innovant de l’initiative et le degré de changement social systémique qui l’accompagnait.


Jury

Monique Leroux
Photo : D.R.

Monique Leroux | Vice-présidente du conseil de Gestion Fiera inc.

Bertrand Badré
Photo : D.R.

Bertrand Badré | Fondateur et PDG de Blue like an Orange

Andrée-Lise Méthot
Photo : D.R.

Andrée-Lise Méthot | Fondatrice et associée directeure de Cycle Capital Management

Lili-Anna Pereša
Photo : D.R.

Lili-Anna Pereša | Présidente et directrice générale de Centraide du Grand Montréal

Dans la même catégorie